Il est prêtre et a 4 fils prêtres !

Et en plus, il fête ses 100 ans ! Pas d’histoire sordide là-dedans mais bien une profonde histoire d’amour qui se passe dans le diocèse de Rimini en Italie. « Ce mardi 4 juin, le diocèse de Rimini, sur la côte adriatique, a célébré un évènement très inhabituel : le centenaire d’un prêtre, toujours actif, et lui-même père de quatre prêtres. «Je suis amoureux du Seigneur, personne ne m’a poussé, c’est une chose que je sentais, je l’ai demandée et on me l’a accordé», a-t-il raconté. » Veuf en 1970, il a ainsi été ordonné prêtre en 1988 à 69 ans.

Une histoire pas banale racontée par Vatican News : https://www.vaticannews.va/fr/eglise/news/2019-06/pretre-italien-centenaire-fils-pretres.html

Les français vu par des européens

Contrairement au cliché répandu, les français se lavent. Par contre, ils portent des « tee-shirts avec des rayures », ont le sang chaud et disent des gros mots.

francais_vuspar_europeens

Point très positif : leur pain est tellement bon qu’après en avoir mangé, on n’en veut plus d’autre.

Côté bizarre : ils mangent plusieurs plats par repas, demandent tout le temps si « ça va ? », font la grève « tout le temps », et se font un nombre de bises différent selon la région !…

Voir la vidéo sur le site de Brut.

Après Mozart : « Wahou ! »

A la fin d’un concert donné à Boston, par l’orchestre Handel and Haydn Society, il s’est produit quelque chose d’assez inattendu. La fin d’une pièce musicale est toujours marquée par une courte pause sonore : le temps semble suspendu avant qu’un tonnerre d’applaudissement n’éclate.

A la fin de la Musique funèbre maçonnique de Mozart, alors que la salle était plongée dans le silence, un « Wahou » a retenti : il venait d’un petit garçon de 9 ans, autiste. Or, cet enfant ne s’exprime que très rarement !…

Écoutez donc :



Housing first !

SDF en Finlande

« Nom de code « Housing first », en français, « Logement d’abord », un programme lancé en 2008 par le gouvernement finlandais et qui est en passe de mettre fin au sans-abrisme. Il suffit de se balader dans les rues d’Helsinki, la capitale de ce pays de 5,5 millions d’habitants, pour le constater. En 30 ans, le nombre de SDF a été réduit par deux, passant de 17 000 à 8 000 personnes. Comment ? En construisant et en rénovant massivement des logements destinés aux plus démunis. Depuis 2008, 3 700 habitations ont vu le jour à travers le pays. » Une réflexion intéressante à mener dans d’autres pays d’Europe ?https://www.rtbf.be/info/monde/detail_un-toit-pour-chaque-sans-abris-le-pari-fou-des-finlandais?id=10235396&backUrl=rtbf%3A%2F%2Fopenapp

Kaunas n’est pas qu’un nom de ville rigolo !

… mais un lieu où la science fait de beaux progrès ! Ainsi un groupe de scientifiques lituaniens de cette ville a créé un emballage plastique pour les aliments biodégradable en seulement quelques années, ce qui n’est pas du luxe vu la situation actuelle de pollution plastique : « On estime que d’ici 2050, il y aura plus de plastique que de poisson dans nos océans » précise l’article. Ce plastique-là, en revanche, pourra aller avec les déchets dans le compost. Une très belle découverte à découvrir par ici >> (lien en anglais) https://www.eurekalert.org/pub_releases/2019-05/kuot-lsc052719.php?fbclid=IwAR3gOYEuXjCbWI6EgY1OTZTXdh56QqRuuBKXEITmyvXrgmdu56aFzgt02Mk

Tel le phoenix, la « Grim »…

Même si vous connaissez probablement les bières Grimbergen et leur symbole du phoenix, celles-ci ne sont plus brassées par les moines depuis bien longtemps. Et, hier, surgit une nouvelle : la recette originelle de la bière Grimbergen (en latin et en vieux-néerlandais, excusez du peu !) a été retrouvée dans des archives dérobées de l’abbaye ! Il n’en fallait pas plus pour réjouir les moines

Et les inciter à accueillir à nouveau une micro-brasserie dans leur abbaye !

Le colibri et les « balluches »

sans-titrePour protéger l’environnement, il nous faut changer un certain nombre de gestes du quotidien. « Il n’est pas de sots métiers, il n’est que de sottes gens ! » Voilà ce que l’on peut retenir du témoignage de Samy, ancien éboueur suisse (qui ramasse les « balluches »). Comme le narre Agoravox, son témoignage (avant-après) sur sa vocation d’origine et sur les gestes qu’il pose aujourd’hui au quotidien, maintenant retraité, interpelle notre quotidien. On peut être un expert en développement durable et se sentir très concerné par le témoignage tout simple de ce Monsieur (joyeux, qui plus est!). En substance et comme il aurait pu le dire : « jeter des MacDonalderies à deux mètres de la poubelle, c’est pas bonnard ! ». Un témoignage sympathique, qui force le respect et nous renvoie à nos responsabilités du quotidien … (merci d’aller au bout du film …)

Laudato Si et des slips …

slipComme nous le rapporte France 3 Régions, des paysans de la Marne ont décide d’enterrer un slip en coton dans leurs terres pour vérifier la qualité de ces dernières. Dans quelques mois, soit il est en piteux état et cela veut dire que la nature respectée a repris ses droits, soit il ressort relativement intact et cela veut dire que le sol est tellement gorgé de traitements que la nature a reculé … Comme quoi, on peut faire du « développement intégral » avec un slip, ce qui ouvre des perspectives … Avis aux amateurs ! (attention : slip en COTON !)

 

 

« Sortir ! » de Natalia Trouiller

"Sortir !"

Dans « Sortir ! Manifeste à l’usage des derniers premiers chrétiens », paru chez Première Partie, Natalia Trouiller mitraille la gnose, dont elle explique l’histoire et la survivance dans l’esprit des chrétiens d’aujourd’hui. Cette vieille hérésie explique en partie la situation contemporaine de l’Église et de la société. L’auteur donne ensuite la solution pour en sortir : l’incarnation (agir à côté de chez soi, en paroisse, etc.).

Si vous voulez en savoir plus avant de le lire, un lecteur l’a dévoré, et en a fait un compte-rendu à lire ici.


Chabbat : les chats de l’EHPAD.

(On suit l’expérimentation de près.)

L’architecture en BD

L’incendie de la cathédrale Notre-Dame vous a fait prendre conscience de votre ignorance en matière d’architecture ? Les mots « croisée d’ogives » et « arc-boutant » vous laissent idiots ? Vous vous demandez ce que peut bien être une « charpente à fermes » ?

Jean_Rondelet

Alors, allez visitez ce site de Jean Rondelet, l’Art de bâtir. L’auteur expose ses planches de BD qui vous feront enfin comprendre comment les cathédrales (ou d’autres édifices) tiennent debout.

Embauchez des autistes !

Dans un jeu télévisé, Paul, autiste Asperger, répond juste mais note surtout que la production a commis une inversion historique. On ne sait pas s’il a gagné mais sans doute au moins la possibilité d’être embauché !

A-Dieu Jean Vanier

Aujourd’hui sont célébrées les funérailles de Jean Vanier.

L’occasion, peut-être, de prier en communion cette prière qu’il a écrite et qui est priée tous les jours dans les foyers de l’Arche :

Ô Marie, donne-nous des cœurs attentifs,
humbles et doux
pour accueillir avec tendresse et compassion
tous les pauvres que tu envoies vers nous.

Donne-nous des cœurs pleins de miséricorde
pour les aimer, les servir,
éteindre toute discorde
et voir en nos frères souffrants et brisés
la présence de Jésus vivant.

Seigneur, bénis-nous de la main de tes pauvres.
Seigneur, souris-nous dans le regard de tes pauvres.
Seigneur, reçois-nous un jour
dans l’heureuse compagnie de tes pauvres.

Amen !

Invités pour la vie !

Si vous habitez en région parisienne, vous êtes invités par les évêques d’Ile-de-France à participer à une veillée pour célébrer le don de la vie le 21 mai au soir.

A l’Eglise, on accueille ceux qui osent, même les vrais… et les faux !

Cela se passe en Belgique où l’on accueille les faucons (ben oui, vous pensiez quoi ?) dans une église où les oeufs de Pâques n’auront jamais été si vrais !

« Cela fait déjà plusieurs années que les faucons pélérins sont de retour à l’église Saint-Julien où un dispostif a été aménagé pour leur permettre de se nourrir et de se reproduire. La famille des rapaces ayant élu domicile dans la cité des Géants vient encore de s’agrandir avec la naissance ces derniers jours de quatre ravissants fauconneaux. Ces derniers ont poussé leurs premiers cris entre le 8 et le 12 mai après 32 jours de couvaison. » Une belle histoire à lire >>

Grâce à Caroline, Amalia n’est plus dans la rue.

« La jeune fille était à la rue depuis juin dernier […] et s’est retrouvée à Dijon en mars. Caroline a pris la jeune femme sous son aile, accompagnée de son gros chien blanc Artax. Puis son entourage s’est mobilisé : des clientes, des amis et même des CRS lui ont donné à manger, puis un peu d’argent, ils l’ont aidé à trouver un logement et même un travail. »

Écoutez son histoire, sur France Bleu, ou lisez l’article :

Elles rayonnent dans le Nord !

Bon, d’accord, il paraît qu’il s’y trouve aussi du soleil… mais elles, elles rayonnent tout spécialement à Denain ! « Dans une société où tout doit toujours aller plus vite, elles, prennent le temps. De parler et d’écouter. Dans un monde de plus en plus individualiste et instable, elles se sont engagées, à vie, à s’occuper des autres. A aider et à soigner les plus pauvres et les plus fragiles. »

Un très beau reportage sur ces soeurs qui font du bien sans bruit à lire dans L’Observateur.

Elles servent et soignent le corps, l’âme et le moral de ceux qui vivent autour d’elles

« Et je choisis de vivre » : marcher pour traverser la deuil

« Il était une fois une femme qui n’avait qu’un seul enfant. Elle l’aimait évidemment de tout son cœur. Seulement, un jour, malheureusement, cet enfant vint à mourir… »

Conte de fée ? Non, une histoire vraie, hélas. Et à partir de laquelle naît un film, un documentaire qui suit Amande, sur les chemins de la Drôme, à la rencontre d’autres parents qui ont vécu le décès de leur enfant..

Lire la critique de Télérama

Ne faites pas le pigeon !

Ça a marché pour un pigeon, ça ne marchera pas pour vous : un volatile a été flashé par un radar, en raison d’un dépassement de vitesse : il roulait volait à 45 km/h pour une vitesse maximale autorisée de 30 km/h. Cela s’est passé en Allemagne, à Bolcholt.

Le pigeon

Le chanceux pigeon n’a pas eu à s’acquitter de l’amende de 25 euros exigée normalement pour tout contrevenant. Il n’a d’ailleurs pas été retrouvé (pas d’appel à témoin, décision du conseil municipal), mais son forfait a été immortalisé par une photo qui le rend désormais célèbre sur la toile.

Retrouvez tous les détails dans l’article de Sud Ouest.

Lourdes, le film : « Elle m’a regardée comme une personne »

Qui imaginerait que, dans notre société, un film documentaire sur Lourdes puisse atteindre les grands écrans ? Qui penserait qu’il serait remarqué et salué aussi largement, par des critiques croyants et des incroyants ?


Un « documentaire puissant« , pour Le Parisien qui a reçu un vrai choc : « Lourdes » est un coup de gourdin sur la tête. Une descente brutale, sans paliers de décompression, dans les remous d’un malheur aux cent visages. Rarement documentaire aura dégagé une telle force. »

Lire la suite

Il danse pour sa jambe

Ce petit bonhomme danse constamment pour exprimer sa joie d’avoir une nouvelle prothèse. Voyez le sourire sur le visage de cet enfant blessé…

https://twitter.com/afpfr/status/1125884557419515906

Jean Vanier et la Danse des canards

© Stéphane OUZOUNOFF/CIRIC

Un jour, sur France culture, un journaliste demande à Jean Vanier quelle est sa musique préférée. Au lieu de piocher dans le répertoire de Chopin ou de Mozart, il répond « la danse des canards ». « Nous la mettons souvent dans nos foyers, dit-il en riant, alors tout le monde déplie et replie les bras, se dégèle, se défoule ». En se laissant façonner par les personnes avec un handicap mental, par « leur liberté d’être un peu fou », comme il l’écrit, Jean s’affranchit peu à peu des normes de la conformité sociale, s’autorise à devenir un peu fou lui-même.

Lire la suite

De Notre-Dame à l’hôtel Dieu ?

Et si ce lien, éclairant aussi sur le rapport entre la cathédrale et les plus pauvres, se faisait naturellement ? Le p. Benoist de Sinety, vicaire général à Paris, en parle dans une interview accordée à Paris Match : « Nous allons donc entamer des réunions avec la Ville, afin de cerner les possibilités que réserve l’Hôtel-Dieu pour recevoir dans un proche avenir les fidèles et les visiteurs. Ensemble, nous voulons réfléchir au moyen d’y installer un accueil spirituel. Nous pourrions aussi proposer des expositions autour de l’histoire de cette cathédrale, de son trésor… Un parcours pédagogique qui permettrait de se rendre compte de ce qu’était cette magnifique église, de ce qu’elle deviendra.« 

Des Lego pour apprendre le Braille

Lego a annoncé le lancement d’une nouvelle gamme, Lego Braille Bricks, avec la secrétaire d’État au handicap, Sophie Cluzel. Le principe ? Un paquet de 250 briques avec l’alphabet en Braille, mais aussi les chiffres et d’autres symboles. Arrivée dans les magasins en France durant le troisième trimestre 2019.


La biodiversité dans mon jardin ?

Nous connaissons les nouvelles alarmantes sur l’état de la planète… et nous nous demandons : « Qu’est-ce que je peux faire, moi, avec mes 4 mètres carrés de jardin ?… »

La LPO du Rhône nous répond, par une série de tweets : elle nous propose des petits gestes à faire, quelle que soit la taille de notre jardin (qu’il se réduise à une jardinière sur le balcon, ou qu’il soit grand comme celui de Versailles). Autant de petits réflexes à prendre pour permettre aux différentes espèces de vivre.

Pour tout lire, cliquez dans le tweet !


Peut-être que certains ont du mal à croire la résurrection du Christ


« Chers frères et sœurs, peut-être, certains d’entre nous aussi n’arrivent pas à comprendre et à croire facilement la résurrection du Christ qui est l’événement le plus contesté, le plus énigmatique dans l’histoire du monde. Je ne suis pas ici cette nuit pour vous convaincre et prouver à tout prix l’évènement de la résurrection du Christ. Mais je vous dis et souligne une seule chose, comme le dit Saint Paul, « si le Christ n’est pas ressuscité, notre prédication est vide et vaine, et vide aussi notre foi (1 Co 15, 14).  Si le Christ n’est pas ressuscité, le christianisme n’aurait pas existé et nous ne serions pas ici cette nuit.  La résurrection du Christ est l’événement fondamental, crucial, et central de notre foi chrétienne. Nous croyons en un Dieu Vivant. Comme le disent les anges, « Pourquoi cherchez vous le Vivant parmi les morts ? » Christ est ressuscité. Oui. Il est vraiment ressuscité. »

Une homélie de Pâques du p. Ashok Bodhana, sj à découvrir >>

Elles vivent !

Mais qui donc en ce Vendredi Saint ? Les abeilles de Notre-Dame : leurs ruches sont intactes ! Une bonne nouvelle écologique à découvrir dans l’article du Parisien qui est consacré à nos amies ailées !