Une année mariale à Aix-en-Provence

annee-mariale-aix-sliderMgr Christophe Dufour présente la démarche missionnaire dans le diocèse d’Aix et Arles:

Voilà deux ans que nous cherchons à vivre, dans notre diocèse, à la lumière de la lettre apostolique La Joie de l’Evangile, une transformation missionnaire.

Nous vivons en effet des temps difficiles, une sorte de traversée du désert, éprouvante, pouvant conduire au découragement. En même temps, c’est une époque magnifique, passionnante, je dirais même exaltante, avec de belles conversions, des initiatives fructueuses, des cœurs qui s’ouvrent. Je dis souvent que nous sommes une jeune Eglise au sens où il y a un appel permanent à la fonder et la refonder, à renouveler notre acte de foi comme aux premiers temps de l’Eglise. Mais le Seigneur ne nous dit pas très bien où il nous conduit, nous avons donc besoin de cet acteur essentiel qu’est l’Esprit Saint.

Pour vivre cette nouvelle naissance, cette éclosion missionnaire à laquelle nous appelle le pape François, une lumière doit nous être donnée, comme elle fut donnée à Marie le jour de l’Annonciation et aux Apôtres à la Pentecôte. C’est portés par Marie mère de Dieu, mère de l’Eglise, mère de notre famille diocésaine, que nous sommes invités à devenir disciples-missionnaires, au sein de communautés aimantes et fraternelles.

Plusieurs propositions sont faites pour vivre une année mariale : partir en pèlerinage, consacrer le diocèse à Marie Immaculée le 8 décembre, aménager dans chaque maison un lieu de prière…

Un synode diocésain à Poitiers

Synode PoitiersDevenant votre archevêque en 2012, et grâce à la connaissance que j’avais déjà du diocèse depuis 2007, j’ai voulu très vite adapter certaines réalités au présent de la société et de l’Église. Pour cela j’ai mis en œuvre une nouvelle carte paroissiale, constitué quatre pôles coordonnant les services diocésains et redéfini les règles des finances diocésaines, m’inspirant des appels émis dans le synode de 2003.

Toutes importantes que soient ces choses, elles ne sont que secondes ; l’essentiel pour nous est ailleurs : nous sommes appelés par le Seigneur à être des disciples et des missionnaires, ainsi qu’aime à le redire le pape François.

Il ne suffit donc pas d’avoir des instances qui fonctionnent bien et des finances plus saines – nous sommes sur le chemin mais ce n’est pas encore gagné – il faut aussi adapter nos manières d’être des disciples et des missionnaires au temps où nous vivons.

Ceci concernant chacun dans le diocèse, le chemin permettant de se donner des repères et des priorités doit être parcouru par tous. Pour cette raison, et m’appuyant sur les heureuses expériences de 1993 et de 2003, après avoir entendu le conseil presbytéral et le conseil pastoral diocésain qui m’ont encouragé dans ce sens à l’unanimité de leurs membres, moins une voix au conseil pastoral diocésain, je décide de convoquer un synode diocésain. Il sera ouvert en janvier 2017 et clos au terme de l’année 2018.

Le synode sera ouvert le 7 janvier à Niort, puis dans chaque paroisse les 14 et 15 janvier.

Semaine de la Paix

Semaine de la PaixLe diocèse d’Evreux invite ses paroisses à vivre un itinéraire d’Avent, spécialement en cette semaine du 5 au 11 décembre. Pax Christi propose un « journal de la paix » dans lequel puiser des commentaires des lectures bibliques, prières, suggestions pour « agir » en faveur de la paix, et propositions pour la liturgie dominicale – sans oublier des coloriages pour enfant. Voir sur le site diocésain.

Luçon : le diocèse a 700 ans

Jubilé LuçonLe Jubilé du diocèse de Luçon, célébrant son 700e anniversaire, s’ouvrira en ce 1er dimanche de l’Avent, le 27 novembre. Durant toute l’année auront lieu des célébrations, colloques, expositions et des temps de réflexion en équipe. La clôture du jubilé aura lieu le jour de la fête du Christ Roi, le 26 novembre 2017.

« Ce jubilé nous permet bien entendu de revisiter nos sources historiques. Dans la connaissance claire de notre enracinement, nous trouvons les forces et les ressources pour vivre la mission aujourd’hui, convaincus que l’Esprit nous donne à chaque époque l’intelligence des situations et l’énergie pour entreprendre. »

Site du Jubilé

Rendez-vous interreligieux à la mosquée d’Angoulême

Conférence à la mosquée "De la Miséricorde vers l'Amour"Dans le cadre du dialogue interreligieux entre chrétiens et musulmans, la communauté musulmane d’Angoulême invite tous les croyants pour un temps d’échange et de partage. à l’occasion d’une conférence sur le thème : « De la miséricorde vers l’amour » par Mr Zaim Khenchelaoui, anthropologue des religions et spécialiste du soufisme. Cette conférence aura lieu le samedi 12 novembre, à 19h30, à la mosquée d’Angoulême. Inscriptions avant le 9 novembre. Plus d’informations sur le site du diocèse d’Angoulême ou sur le site de la paroisse Saint Jean Baptiste.

A Lyon, objectif 2030

eglise-2030

Des membres de différentes organisations (« Amis de la vie », CCFD Terre solidaire, Chrétiens en Monde Rural, Mission Ouvrière, de CVX, …) organisent à Lyon un colloque sur l’Eglise à l’horizon 2030 les 26 et 27 novembre 2016.

Les organisateurs souhaitent penser, le temps d’un we, le visage futur de leur diocèse et ses évolutions profondes, à partir de trois thèmes : l’Eglise contemporaine du monde, l’Eglise miséricordieuse et solidaire, l’Eglise diverse et fraternelle. Pour les organisateurs, ce travail de prospective est essentiel pour ouvrir le débat entre croyants :

« A l’horizon 2030, notre Eglise diocésaine aura […] double pari à tenir : s’adapter aux réalités et aux besoins nouveaux de notre société dans une organisation ecclésiale renouvelée. Cette mutation inévitable ne pourra se réaliser sans l’adhésion de tous – clercs comme laïcs – ; or ces questions, trop souvent méconnues, sont rarement débattues en Eglise. »

Programme sur le site du colloque.

À l’école de la Parole !

Le diocèse de Paris présente le parcours EVEN dans une petite vidéo courte et bien faite. Initiée il y a dix ans par le P. Alexis Leproux, maintenant curé de la paroisse Saint-Jean-Baptiste de la Salle dans le 15e, cette formation a déjà donné à des milliers de jeunes l’amour de l’Écriture et de la Tradition vivante et ancré celles-ci dans leur regard sur l’homme et la société ! Le parcours est désormais proposé dans presque toutes les grandes villes françaises et même à l’étranger…

capture-decran-2016-10-28-a-17-16-31

Démanteler ou construire

Mgr Jaeger ArrasL’évêque d’Arras, Mgr Jaeger, intervient au sujet du démantèlement de la « Jungle » de Calais, dans son diocèse :

Une vaste opération de déplacement des personnes concentrées dans la lande ou jungle de Calais est menée. Même si ce lieu a représenté une lueur d’espoir pour beaucoup d’entre elles, l’insalubrité des lieux et les conditions précaires de subsistance le condamnaient à disparaître. Sans oublier les moyens pris par les pouvoirs publics et l’énorme investissement des bénévoles et des associations, l’heure est venue de construire plus que de démanteler.

Il faut d’abord construire ou reconstruire les modalités du respect de la  dignité humaine d’hommes et de femmes blessés qui ont quitté leurs pays et leurs familles dans des circonstances souvent atroces et douloureuses. Ces mêmes personnes ont souvent été bafouées par les réseaux qui devaient les acheminer vers une hypothétique terre promise et les ont conduits à Calais dans les conditions que l’on sait. Leur départ de notre littoral peut et doit être vécu comme un surcroît de dignité et de respect, notamment à l’égard des mineurs, des femmes seules et des personnes en santé fragile.

Lire la suite

Du Wifi dans la sacristie

Construite à partir de 1135, achevée en 1534… et connectée depuis 2016. À Sens, les fidèles et visiteurs de la première cathédrale gothique de la chrétienté, dédiée au protomartyr Saint Étienne, peuvent désormais profiter d’un accès internet gratuit grâce au réseau Wifi récemment installé.

Mgr Giraud, archevêque de Sens-Auxerre et évangélisateur en ligne grâce à ses « twittomélies », y voit notamment un moyen d’enrichir les visites de la cathédrale grâce à un guide numérique. On peut penser à d’autres applications de ce service, qui pourra dépanner des personnes en situation d’exclusion numérique (tout en les attirant dans l’église 😇) ou encore, entre deux pénitents, d’envoyer quelques tweets depuis le confessionnal !

A Marseille, l’esplanade de la Major rebaptisée esplanade Jean-Paul II

Vendredi dernier la ville de Marseille a organisé en grandes pompes l’inauguration de la nouvelle esplanade Jean-Paul II. A cette occasion, le sénateur maire de la ville a dit son attachement à ce Pape « le plus populaire du XXème siècle » en rappelant « son engagement en faveur de la paix et de la défense de la personne humaine ». Le cardinal Jean-Louis Tauran, président du conseil pontifical pour le dialogue inter religieux, et proche collaborateur pendant 20 ans de Jean-Paul II, était invité à cette manifestation. Il a souhaité que « cette esplanade puisse, placée sous la protection de saint Jean-Paul II, devenir un lieu de bienveillance et de communion aujourd’hui et demain ! »

Pour voir les photos et vidéos de cette inauguration, c’est sur le site du diocèse de Marseille.

« J’étais un étranger et vous m’avez accueilli ».

mgr-batailleMgr Sylvain Bataille, évêque de St-Etienne, invite à la réflexion sur les migrants :

« J’étais un étranger et vous m’avez accueilli ».

Ces paroles du Christ résonnent tout particulièrement en nos cœurs alors que de nombreux migrants frappent à notre porte. L’actualité de ces derniers jours nous bouscule et nous interroge sur la manière dont nous réagissons face aux défis que cela représente. Les difficultés, les peurs et même les tensions peuvent être importantes mais il y a aussi tant de gestes d’accueil, tant de rencontres et de générosité ! Comment notre attitude peut-elle être toujours plus accordée à l’Evangile et à notre foi ? Permettez-moi de vous proposer quelques réflexions :

Lire la suite

Quand c’est dur, c’est quoi ta force ?

Journée mondiale du refus de la misère à NantesDepuis lundi, Journée Mondiale du Refus de la Misère, une caravane est partie de Nantes, pour la semaine, à la rencontre des personnes en situation de grande précarité dans la ville et son agglomération, dans le but, en particulier, de montrer le rôle primordial de la culture dans la construction du lien social. Samedi 22 octobre, le collectif nantais du Refus de la Misère invite les Nantais et tous ceux qui le souhaitent à se retrouver Place du Bouffay de 12h à 17h pour vivre ensemble un repas partagé et un temps convivial d’échanges autour de la caravane.

L’évêque de Pamiers demande pardon pour le massacre des cathares

Eychenne Montségur

Ce dimanche à Montségur en Ariège, un demi-millier de personnes étaient réunies autour de Mgr Jean-Marc Eychenne. Dans le cadre de l’année de la Miséricorde, l’évêque de Pamiers, Couserans et Mirepoix y célébrait une messe de pardon pour le sort extrêmement cruel réservé aux cathares, il y a bientôt huit siècles. En 1244 eut lieu à Montségur le plus important massacre de la croisade contre les Cathares, avec la mise au bûcher de plus de 200 personnes.

« En lien avec les blessures qui marquent notre temps, nous voudrions réaffirmer aussi que le pouvoir religieux et le pouvoir politique (le spirituel et le temporel) doivent impérativement être séparés si l’on veut respecter la liberté, l’intégrité et la conscience de chacun. »

Après avoir imploré la miséricorde du Seigneur à genoux devant l’autel, Mgr Eychenne a également rappelé que l’utilisation de « moyens ne respectant pas la dignité des personnes humaines », même pour « atteindre une fin juste », n’était pas acceptable.

« L’Eglise est en marche, et le monde attend son passage »

Mgr Macaire

 

Une lettre pastorale qui réveille des cathos un peu endormis, par Mgr David Macaire, évêque de Fort-de-France (mais si vous n’êtes pas en Martinique, vous avez le droit de la lire et de vous réveiller aussi)

La Martinique a peur, elle a besoin d’être délivrée de tout mal, elle attend que Dieu donne la Paix à notre temps, elle aspire à être libérée du péché et rassurée devant les épreuves qui l’accablent. Elle attend le bonheur et l’espérance, l’avènement de Notre Seigneur Jésus-Christ : c’est urgent ! Cette certitude est plus que jamais inscrite en mon âme. Je le sais, je l’ai vu dans les cœurs, entendu sur les lèvres […] Oui, l’Eglise est en marche, et le monde attend son passage. Il y a en Martinique une grande attente vis-à-vis de l’Eglise Catholique.

Certes, le pape François a affirmé le mois dernier que nous étions entrés dans la troisième guerre mondiale et, en effet, nous sommes dans une lutte sans merci avec l’esprit du monde prêt à dévorer les fils et les filles de Dieu, les familles, les paroisses, les mouvements et les prêtres. Mais votre pasteur ne peut ignorer qu’il a vu un peuple debout, un peuple vaillant, capable non seulement de résister mais, plus encore, de remporter de grandes victoires sur le mystère d’iniquité qui croît mystérieusement en ce monde.

Notre communauté diocésaine a donc les moyens d’engager enfin ce « renouveau ecclésial qu’on ne peut différer », auquel le pape François nous invite :

Lire la suite

Une proposition pour les catholiques séparés et divorcés

 

mgr-lebrun-1

 

Mgr Lebrun demande pardon aux catholiques divorcés, séparés ou remariés, et les invite à revenir vers l’Eglise. Il leur propose un temps de prière à la Toussaint à Rouen, et met à leur disposition 7 missionnaires de la Miséricorde pour les aider à avancer sur leur chemin.

 

Évêque du diocèse de Rouen, je m’adresse à vous, mariés devant Dieu dans le sacrement de mariage, aujourd’hui séparés, divorcés, peut-être remariés ou vivant une nouvelle union. Votre chemin n’est plus celui de la vie commune promise et espérée à votre mariage. Je sais que beaucoup ont l’impression d’être rejetés de la communauté, d’être condamnés.

Lire la suite

Les diocèses d’Île-de-France fêtent leur 50 ans

Le 9 octobre 1966, Paul VI, par la constitution apostolique Nemptodurensis et aliarum, créait les diocèses de Créteil, Évry-Corbeil-Essonnes, Nanterre, Pontoise et Saint-Denis à partir de ceux de Paris et Versailles.

La fête du 50e anniversaire, au terme d’une année jubilaire, a débuté ce samedi, et se poursuivra pour certains diocèses le 16 octobre.

À lire sur La Croix. Vous pouvez relire aussi l’interview de Mgr André Vingt Trois à propos de ce jubilé.

Un nouveau directeur pour le Sanctuaire de Lourdes

xvm6361a2e0-8e0a-11e6-90b6-d1ff278129b4

 

La fréquentation du Sanctuaire de Lourdes est en baisse, un nouveau directeur y a été nommé. Mais dans les autres sanctuaires européens, le nombre de pèlerins a augmenté ces dernières années.

L’évêque de Tarbes et de Lourdes, Monseigneur Brouwet, a nommé cet été Thierry Lucereau, fervent catholique mais surtout spécialiste du redressement d’entreprises, comme directeur des opérations du sanctuaire, rapporte l’AFP.

Le sanctuaire de Lourdes est en effet confronté à des difficultés financières croissantes. «La situation financière du sanctuaire s’est dégradée progressivement», déplore le nouveau directeur des opérations.

Lire la suite

Demande de pardon pour le bûcher de Montségur

Mgr Jean-Marc Eychenne, évêque de Pamiers (Ariège), a décidé d’organiser le 16 octobre une démarche de pardon pour le drame survenu il y a huit siècles à Montségur. « Nous ne sommes pas dans l’autoflagellation, prévient l’évêque. Nous ne demandons pas pardon aux cathares, mais au Seigneur, pour cet inconscient collectif blessé. Beaucoup de gens, ici, ont le sentiment que les catholiques d’aujourd’hui sont les mêmes que ceux qui, hier, ont persécuté ces chrétiens.

Source : La Croix