Et à la place du poisson, que vous sert-on ?

« La destruction de l’environnement humain est très grave, parce que non seulement Dieu a confié le monde à l’être humain, mais encore la vie de celui-ci est un don qui doit être protégé de diverses formes de dégradation. Toute volonté de protéger et d’améliorer le monde suppose de profonds changements dans « les styles de vie, les modèles de production et de consommation, les structures de pouvoir établies qui régissent aujourd’hui les sociétés ». Le développement humain authentique a un caractère moral et suppose le plein respect de la personne humaine, mais il doit aussi prêter attention au monde naturel et « tenir compte de la nature de chaque être et de ses liens mutuels dans un système ordonné ».Par conséquent, la capacité propre à l’être humain de transformer la réalité doit se développer sur la base du don des choses fait par Dieu à l’origine. »

Pape François, Laudato si, §5. 

Adopte une pierre !

Bon, d’accord, pas n’importe quelle pierre. Celle du potelet nord de la cheminée du moulin de Campustelle, qui menace ruine, alors que ce trésor du XIIe siècle pourrait être sauvé… Si on est plus Carmen, on peut sauver la maison de Bizet, ou encore, si on vibre pour chevaliers en armure, douves et mâchicoulis, c’est le château fort de Lassay qu’il faut ! Tous ces projets de sauvetage, réparation, préservation du patrimoine architectural et culturel français sont présentés sur la plateforme de financement participatif Dartagnans, dont le succès le plus éclatant est le rachat du château de La Mothe-Chandeniers dans la Vienne (photo)  par… 18563 heureux co-propriétaires. Bon, il va falloir s’arranger pour les clés !