Padre Pio devenu « un avec le Christ crucifié » ?

« Padre Pio a été canonisé par Jean Paul II le 16 juin 2002. Une procédure de reconnaissance des stigmates est depuis engagée. Procédure menée à partir d’escarres détachées de ses stigmates lorsqu’il était toujours en vie et utilisées comme reliques à cet effet. Car, si Padre Pio a souffert de ses plaies aux mains, aux pieds et à la poitrine pendant plus de 50 ans, celles-ci ont disparu à sa mort. La procédure n’a pas encore abouti pour le moment. Il ne s’agit pas de contester ou non la réalité des stigmates – vérifiée par des médecins et des scientifiques qui ont aidé l’Église à discerner pour monter le dossier en canonisation – mais de reconnaître officiellement que le saint est une icône vivante du Christ, qu’en recevant les stigmates il est devenu un avec le Christ crucifié. Ce don, a résumé un jour Benoît XVI lors d’une audience générale centrée sur saint François d’Assise, exprime ‘son intime identification avec le Seigneur' ».

Isabelle Cousturié sur aleteia.fr

Padre Pio et Fatima

« A Fatima, La Vierge Marie a demandé sans relâche aux petits bergers de prier le chapelet tous les jours et d’offrir leur prière pour la paix dans le monde. Une pratique si chère à Padre Pio qu’on l’appelait Le Rosaire vivant, tant ses prières étaient nombreuses : à l’autel, au confessionnal, dans sa cellule, le jour, la nuit… En parlant de Notre-Dame, il disait toujours : ‘Toutes les grâces passent à travers ses mains' ».

Lire sur Aleteia

Pensée du jour

Mon passé, ô Seigneur, à Votre Miséricorde, mon présent à Votre Amour, mon avenir à Votre Providence.

Saint Padre Pio