Pensée du jour

À force de tout voir, on finit par tout supporter ; à force de tout supporter, on finit par tout tolérer ; à force de tout tolérer, on finit par tout accepter ; à force de tout accepter, on finit par tout approuver.

Saint Augustin

Dimanche soir, c’est homélie !

Quand Jésus « pique une colère » et qu’il enchaîne par parler destruction et construction de sanctuaire dans délais intenables, pas facile de commenter ses actes ! Du coup, après avoir lu les textes de ce 3ème dimanche de Carême année B (que vous pouvez retrouver ici), nous sommes allés demander l’aide de saint Augustin dans son « Traité X » (dont un extrait de l’homélie constitue d’ailleurs la lecture patristique de l’office des lectures du jour, que vous retrouverez donc ici partiellement).

Image rare : saint Augustin peint sur le vif par Sandro Botticelli alors qu’il se demandait ce qu’il allait pouvoir dire de la part de Dieu aux lecteurs du Samaritain

 » «Alors les disciples se souvinrent qu’’il était écrit: Le zèle de votre maison m’’a dévoré ». C’est, en effet, par le zèle de la maison de Dieu que le Seigneur chassa du temple ces vendeurs. Mes frères, que chaque chrétien, puisqu’il est membre du Christ, soit dévoré du zèle de la maison de Dieu. Qui est-ce qui est dévoré du zèle de la maison de Dieu ? Lire la suite

Pensée du jour

Je trépigne au milieu de ces ténèbres, tendez-moi une main secourable, montrez-moi Votre lumière.

Saint Augustin

« De mémoire de Parisien, personne n’aura vu aussi belle la façade de Saint-Augustin ! »

« De mémoire de Parisien, personne n’aura vu aussi belle la façade de Saint-Augustin (VIIIe), une fois la restauration achevée en février prochain », se réjouit Laurence Fouqueray, chef du département des édifices cultuels de la Ville de Paris.

Un vaste chantier estimé à plus de 4,2 M€ est en effet réalisé depuis septembre 2016 sous cet échafaudage de plus de 40 m de haut et sur lequel est implantée une immense publicité.

Sculpteurs, céramistes et doreurs s’affairent pour ce chantier exceptionnel. Il s’agit de restaurer la façade de l’église visible dans la perspective du boulevard Malesherbes, avec une restitution des éléments disparus ou manquants ainsi que des maçonneries de pierre de taille et des sculptures. Le programme prévoit aussi de nettoyer les vitraux et de redorer la fonte de la grande rose centrale. Les décors en lave émaillée situés au-dessus des portes sous le porche vont aussi retrouver tout leur éclat.

« Nous assurons ainsi la transmission du patrimoine aux générations futures », souligne Laurence Fouqueray qui bénéficie dans le programme de ses travaux, d’une enveloppe de 80 M€ pour 24 chantiers d’églises lancés pendant la mandature d’Anne Hidalgo.

Le Parisien

Ce vendredi 3 novembre à midi avait lieu la bénédiction des nouvelles statues de la facade de l’église.

Aujourdhui, Saint Augustin !

« Le 9 janvier 2008, le Saint-Père a tracé un portrait de saint Augustin, le célèbre évêque d’Hippone, qui fut ‘un homme de passion et de foi, à la grande intelligence et à l’inlassable attention pastorale’. ‘Tous les chemins de la littérature chrétienne latine portent à Hippone… ville de l’Afrique romaine dont Augustin fut l’évêque de 395 à 430 et d’où partent de nombreux sentiers du christianisme suivant, mais aussi de toute la culture occidentale' ».

Lire plus sur cef.fr