La Pentecôte, le déconfinement : l’espérance !

Noé-colombe2-720x560-1-e1590656694295C’est entre autres et en substance ce que le théologien Antoine Nouis nous propose dans l’une de ses toute récentes contributions :

Le lâcher d’oiseaux était une pratique courante chez les marins qui s’approchaient d’une côte. Selon la direction que prenait l’oiseau, ils savaient où se trouvait la terre ferme. Noé a lâché la colombe lorsqu’il a pensé que la terre était proche alors qu’il ne voyait encore rien. Dans l’épître aux Romains, le propre de l’espérance est qu’elle met en mouvement à partir de ce qu’on ne voit pas : « L’espérance qu’on voit n’est plus une espérance : ce qu’on voit, peut-on l’espérer encore ? » (Rm 8.24). La foi consiste à croire qu’il existe une réalité spirituelle au-delà de ce qu’on voit avec nos yeux. L’espérance nous conduit à devenir les témoins de cette réalité, par nos actes et nos paroles. L’Esprit de Pentecôte nous pousse à oser la foi, oser la parole, oser le témoignage.

Il y s’agit aussi de persévérance et de paix et c’est à lire ICI

Peuple de prophètes !

En ce dimanche de la Pentecôte, nous vous invitons à lire la méditation « peuple de prophètes » de Mgr Eychenne, évêque de Pamiers dont voici un extrait :

Mgr Éric de Moulins-Beaufort (qui présidera à partir du mois de juillet la Conférence des Évêques de France) écrivait : « La division, si utile ici-bas et si évidente surtout, entre ceux qui savent et ceux qui ne savent pas perd sa pertinence lorsque l’Esprit-Saint est donné à tous… »

En ces temps, marqués par la faillite de « ceux qui savent » (ou qui auraient dû savoir), en ces temps de crise des institutions civiles ou ecclésiales, il nous faut sans doute nous engager dans une écoute patiente et attentive de tous. A commencer par ceux qui jusqu’alors nous semblaient « ne pas compter ». Les chefs des prêtres et les pharisiens parlaient d’eux de façon dédaigneuse en ces termes : « Cette foule qui ne sait rien de la loi. » (Jn 7, 49)
Entendre, écouter, ceux qui « ne savent pas », ou « ne comptent pas », nous aurait peut-être éloigné de bien des drames… Car il y avait parmi eux des prophètes !
+ Jean-Marc Eychenne – Évêque de Pamiers, Couserans et Mirepoix

https://ariege-catholique.fr/un-peuple-de-prophetes/

Université et Esprit Saint

Dans la mouvance de la Pentecôte, le p. Etienne Grieu, président du Centre Sèvres a écrit un magnifique billet sur le lien entre Université et Esprit Saint. En voici un bref extrait : « il est une autre affinité entre l’Université et l’Esprit. Elle tient, précisément, à son souci de l’universel, qui passe par le refus de faire jouer les dons de l’Esprit les uns contre les autres. Dès lors, la force n’est pas dissociée du conseil, l’empêchant de prendre un tour brutal ; la science ne se conçoit pas sans la crainte de Dieu, sans quoi elle peut aller vers l’orgueil ; la piété ne se refuse pas à l’intelligence qui la garde d’être naïve et sans pertinence ; et la sagesse a besoin de la force pour être sans cesse remise en chemin. »

 

Ils vont devenir tout rouges !

Le pape a annoncé ce jour la création de 14 cardinaux pour le 29 juin prochain !  Parmi eux, un évêque irakien, patriarche des Chaldéens. Pour voir la liste de ceux qui porteront désormais du rouge (« Reçois cette pourpre en signe de la dignité et de l’office de Cardinal, elle signifie que tu es prêt à l’accomplir avec force, au point de donner ton sang pour l’accroissement de la foi chrétienne, pour la paix et l’harmonie au sein du Peuple de Dieu, pour la liberté et l’extension de la Sainte Église catholique et romaine ») , allez consulter l’article de Vatican News.

« «Prions pour les nouveaux cardinaux, afin que, en confirmant leur adhésion au Christ, prêtre miséricordieux et fidèle, ils m’aident dans mon ministère d’évêque de Rome pour le bien de tout le Saint Peuple fidèle de Dieu», a conclu le Pape François au terme de cette annonce. »

Défenseur personnel (Questions pour l’Evangile de la Pentecôte B)

En ce dimanche de Pentecôte B, dans son discours d’A-Dieu aux disciples, Jésus explique ce que permettra la venue de l’Esprit Saint (Jean 15,26-27 . 16,12-15).

(Coolus ; http://lapin-bleu.croixglorieuse.org/)

Voici quelques questions pour l’évangile de ce dimanche :
– Dans quelle(s) occasion(s) m’arrive-t-il de rendre témoignage?
– A quelle(s) occasion(s) ai-je été aidé(e) par l’Esprit dans la découverte de la vérité, en choisissant le Bien, ou le Beau, ou le Vrai?
– Qu’est-ce que je trouve difficile ou facile lorsque je témoigne de ma foi? et/ou de l’espérance chrétienne? et/ou de l’amitié de Dieu?

Lire la suite

À la Pentecôte est née l’Église

« Quand, après tant de temps en-dehors de l’ordinaire,
40 jours de Carême, 50 jours de temps pascal,
Arrive le si ordinaire lundi de Pentecôte,
On se dit ‘zut, finies les festivités !’.

Mais c’est bien plus fort que cela :
À la Pentecôte est née l’Église,
Et le temps qui suit n’est rien de moins que celui de l’Esprit Saint :
Ivresse permanente, donnée par Celui qui souffle
Aussi imprévisiblement que fortement ! »

Zabou chez Zabou