Béatification en vue pour Mgr Claverie et les moines de Tibéhirine ?

Le décret de béatification de 19 « martyrs » tués en Algérie dans les années 1990 – dont les moines de Tibéhirine et l’ancien l’évêque d’Oran Pierre Claverie – pourrait être signé d’ici fin janvier.

« Chacun d’entre eux a été un témoignage authentique de l’amour du Christ, du dialogue, de l’ouverture aux autres, de l’amitié et de la fidélité au peuple algérien », souligne le P. Thomas Georgeon, moine trappiste postulateur de la cause de béatification, en estimant que le dossier ouvert en 2006 avait avancé rapidement.

Lire la suite

Aux Philippines, une Eglise en résistance contre le président Duterte

Mgr Socrates Villegas, président de la conférence des évêques des Philippines, est entré en résistance contre le président Duterte et sa politique d’assassinat des trafiquants et consommateurs de drogues.

Dans le climat actuel, dans lequel le président attise la haine contre les prêtres et les évêques, il craint de voir des prêtres mourir en martyrs et il appelle ainsi les catholiques :Lire la suite

Un prêtre salésien martyr du communisme bientôt déclaré bienheureux

Capture« En avril 1950, lorsque le régime communiste tchécoslovaque interdit les communautés religieuses, et commence à déporter prêtres et consacrés, le père Tito Zeman organise l’exfiltration clandestine de jeunes religieux salésiens vers Turin (Italie), pour qu’ils y poursuivent leur formation.

Cela vaut au père Tito Zeman d’être arrêté, puis jugé comme ‘espion du Vatican’. Il est tout d’abord condamné à 25 ans de prison. Mais il est libéré au bout de 12 années de détention. Il meurt 5 ans après, des suites des privations et mauvais traitements subis en prison ».

Lire plus sur IHS News

Un autre Campion…

capture

Celui-ci est un Jésuite condamné au supplice et à la mort par Elizabeth I en raison de sa fidélité au pape…

« He set off to Rome barefoot, and in 1573, he entered the Society of Jesus. He was ordained in 1578 and had a vision in which the Virgin Mary foretold him of his martyrdom. When he returned to England he made an immediate impression, winning many converts.

On July 17, 1581, he was betrayed by one of the faithful who knew his whereabouts, and was thrown into prison. The queen offered him all manner of riches if he would forsake his loyalty to the Pope, but he refused.

After spending some time in the Tower of London, he was sentenced to death by hanging, drawing and quartering ».

Voir plus…

Vivre bien dans un mauvais temps

capture

Thomas More (et son ami l’évêque saint John Fisher) sont morts pour ce qu’on peut appeler l’indissolubilité du mariage, même du mariage d’un roi, et pour la liberté de l’Eglise. Mais que voulait-il dire – s’il l’a dit – en disant que ‘nous pouvons nous débrouiller pour vivre bien dans de mauvais temps’ ?

Lire la suite