Pensée du jour

Notre vocation de chrétiens : n’arrondir aucun angle. Porter au jour, par amour de l’autre, la violence qu’il porte en lui. Dénoncer, par notre sang versé, l’inhumanité de celui qui le verse et, par amour de lui, la dénoncer non pour l’en accuser, mais pour qu’il soit sauvé.

Martin Steffens

Sagesses camomille et Au-delà

« Ce qui m’intéresse en philosophie, c’est d’analyser les points sur lesquels l’existence humaine achoppe, pour montrer que là où il y a contradiction, là où l’on est arrêté dans notre élan, dans notre vie, c’est là que quelque chose d’intéressant se passe. Les sagesses camomille sont ces stratégies de l’homme, inventées par l’homme et pour l’homme, consistant justement à nier cette contradiction, pour éviter d’avoir à s’ouvrir à un au-delà de l’homme ».

Martin Steffens sur Aleteia

Faire reculer le désert à partir d’oasis

« S‘appuyant sur Hannah Arendt, Martin Steffens explique que nous souffrons dans un désert, nous souffrons de ce désert et il est sain que nous en souffrions, même si la culture dominante voudrait ‘nous faire tenir dans le désert en nous y acclimatant’.

Il nous invite au contraire à refuser de nous y acclimater. Comment faire ? Pour Steffens, ‘ce sont les oasis qui nous permettent de vivre dans le désert sans jamais nous réconcilier avec lui' ».

Guillaume de Prémare sur ichtus.fr

De Jean Vanier à Martin Steffens

« À la suite d’un souci de santé sans gravité, Jean Vanier ne pourra assurer sa conférence. Il se réjouit que Martin Steffens, conférencier et auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels La Vie en bleu, ait accepté de traiter du thème de l’angoisse, ce mercredi 18 octobre. Nous souhaitons un prompt rétablissement à Jean Vanier ».

Fondation OCH