La conversion face au handicap

Une conférence de carême donnée dans le diocèse de Valence, à écouter : un merveilleux témoignage par Patrick Corcoran, directeur de l’Arche de Jean Vanier à Hauterives, sur la conversion.

Tombée du nid (suite)

Capture« Je vais être sincère, nous souffrons du plus grand des maux : nous avons oublié à quel point la vie est unique et précieuse. C’est en effet très grave. Si nous oublions cela, nous basculons dans une société sous-développée, déshumanisée. Une société qui est incapable de protéger ses membres, même les plus faibles, ne peut fonctionner. C’est une évidence. Alors il est temps de vivre pour aimer… »

Entretien avec Clotilde Noël, sur Aleteia

Handicap, bien commun et élections

Capture« Nous, chrétiens, nous suivons Jésus, celui-là même qui est l’ami des plus fragiles. Il nous a laissé ce message : ‘Ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous l’avez fait’ (Mt. 25, 40). On ne peut être plus clair. Il nous a même laissé la méthode : ‘Si tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles, et tu seras heureux’ (Lc. 14, 13). Mon espérance, c’est qu’il y ait partout des festins petits et grands. Vous verrez que nous nous porterons individuellement et collectivement beaucoup mieux ».

Philippe de Lachapelle (OCH) dans La Vie

 

Des Segpa au restau…

Capture« Des tenues marine, bleu et blanc, des bachis vissés sur la tête et le sourire accroché aux lèvres. C’est ainsi que les jeunes élèves du Racinay ont accueilli, jeudi 2 février, leurs premiers clients, pour un repas sur le thème de la Bretagne.
Depuis septembre, date de création de leur mini-entreprise appelée Voyages Savoureux, les douze élèves de la troisième Segpa (section d’enseignement général et professionnel adapté) travaillent d’arrache-pied pour proposer une prestation de qualité. Accompagnés par toute l’équipe d’enseignants, les jeunes de 14-15 ans, sont aidés par l’association Entreprendre pour apprendre, qui promeut la création de mini-entreprises dans les établissements scolaires ».

Lire plus sur 78Actu

La joie de vivre ma vie

capture« Ce témoignage lumineux est à prendre pour ce qu’il est : la parole simple, honnête et sensible d’un jeune homme reconnaissant et heureux. ‘Moi, je dis aux parents, occupez-vous de vos enfants, faites-leur confiance’. Il évoque sa gratitude envers les autres pour ce qu’il a reçu, mais sa gratitude également envers Dieu et lui-même pour ce qu’il peut donner ».

Voir plus…