Silence, on croit ou on croît ?

Le blog cinéma de Narthex s’interroge sur la présence importante de films à dimension religieuse ces derniers mois dans les salles obscures. C’est en ces termes que Pierre Vaccaro s’interroge : « Les chemins de la foi semblent aujourd’hui passer par ceux des salles de cinéma. Mais depuis le succès « des Hommes et des Dieux », le curseur a bougé : fini le « catho bashing », moins de moqueries, plus d’ouverture et d’écoute. Une nouvelle manière de parler de la foi s’impose au cinéma. Il y a de quoi s’interroger sur toutes ces fictions plus que bienveillantes avec le sujet. Attestent-elles d’une réelle démarche spirituelle ? D’une volonté de relater l’expérience de la foi chrétienne ? Ou prennent-elles le chemin des croisades pour nous faire le catéchisme ? » L’occasion d’un très beau billet, tant sur le plan historique que sur le plan de la représentation de la foi, à découvrir par ici >>

Une bande-annonce pour ses 5 ans !

Un cadeau pour les 5 ans de pontificat du pape François ou plutôt une promesse d’apprendre à mieux le découvrir encore ? En tout cas, cela donne envie d’en savoir plus !

Mention particulière : bravo TF1 !

Hier soir sur TF1, on pouvait voir un téléfilm, Mention Particulière, dans lequel Laura, jouée par Marie Dal Zotto, porteuse de trisomie 21, passe le bac !

Un beau scénario, d’après une histoire vraie, un regard neuf sur le handicap, des punchlines qui font réfléchir… Et en plus, ce film a été un succès d’audience : 5,8 millions de personnes, près d’un quart des spectateurs, l’ont regardé hier soir.

Vous pouvez le revoir en replay !

La Confession – Le film

CaptureUne petite ville française, sous l’Occupation allemande. L’arrivée d’un nouveau prêtre suscite la curiosité. Barny, jeune femme communiste et athée, se rend à l’église dans le but de défier cet abbé : Léon Morin.

D’après le roman de Béatrix Beck : Léon Morin, prêtre

Avec Romain Duris et Marine Vacth. Sortie en France le 8 mars 2017.

Page Facebook

Silence, ça tourne

silenceonlinepayoff1-sheet-1200x675
Silence, de Scorsese, promet d’être un grand film et de susciter de nombreux débats. Évoquant la figure d’un prêtre jésuite qui a abjuré sa foi, le film peut être perçu comme une mise en valeur de l’apostasie. Il pose encore la question du martyre ou de l’inculturation. Bref, des sujets essentiels, marquants, par un réalisateur dont on n’oublie pas qu’une précédente œuvre, La Dernière Tentation du Christ, a été pour le moins polémique.

L’occasion de saluer le travail de Saje Distribution qui, quoique non distributeur du film en France, publie un passionnant dossier d’accompagnement du film, avec des intervenants de référence (les Pères Pascal Ide, Nicolas Steeves sj, Olivier le Page, Vincent Sénéchal, ainsi que Philippe Maxence) afin d’en comprendre le contexte, d’en anticiper les débats, voire d’en organiser soi-même.