Padre Pio et Fatima

« A Fatima, La Vierge Marie a demandé sans relâche aux petits bergers de prier le chapelet tous les jours et d’offrir leur prière pour la paix dans le monde. Une pratique si chère à Padre Pio qu’on l’appelait Le Rosaire vivant, tant ses prières étaient nombreuses : à l’autel, au confessionnal, dans sa cellule, le jour, la nuit… En parlant de Notre-Dame, il disait toujours : ‘Toutes les grâces passent à travers ses mains' ».

Lire sur Aleteia

Des sentinelles du matin

Je ne pouvais pas ne pas venir ici pour vénérer la Vierge Mère et lui confier ses fils et ses filles. Sous son manteau ils ne se perdent pas ; de ses bras viendront l’espérance et la paix dont ils ont besoin, et que je demande pour tous mes frères dans le baptême et en humanité, en particulier pour les malades et les personnes avec handicap, pour les détenus et les chômeurs, pour les pauvres et les personnes abandonnées. Chers frères, prions Dieu dans l’espérance que les hommes nous écoutent ; et adressons-nous aux hommes avec la certitude que Dieu nous porte secours.

En effet, il nous a créés comme une espérance pour les autres, une espérance réelle et réalisable selon l’état de vie de chacun. […]

Sous la protection de Marie, nous sommes, dans le monde, des sentinelles du matin qui savent contempler le vrai visage de Jésus Sauveur, celui qui brille à Pâques, et redécouvrir le visage jeune et beau de l’Eglise, qui resplendit quand elle est missionnaire, accueillante, libre, fidèle, pauvre en moyens et riche d’amour.

Homélie du Pape François à Fatima

Fatima, 100 ans sous le regard de Marie

« À l´occasion du centenaire des apparitions, le magazine Hors-les-murs vous emmène au sanctuaire de Fátima, bâti sur les lieux des apparitions à partir de 1919. Près de cinq millions de pèlerins du monde entier s´y rendent chaque année. Que viennent-ils chercher ici ? Comment se déroule un pèlerinage ? Depuis les apparitions, le monde a radicalement changé. En quoi le message de la Vierge nous rejoint aujourd´hui ? Nous suivrons un groupe de pèlerins du diocèse de Bayonne, et nous rencontrerons l´évêque de Leiria-Fátima, Mgr Antonio Marto, le recteur du sanctuaire, le père Carlos Cabecinhas, et soeur Angela Coelho, postulatrice pour la cause de canonisation de Jacinthe et François ».

Voir la vidéo sur KTO

Bientôt de nouveaux saints !

François et Jacinthe Marto

Le Pape François présidera jeudi 20 avril 2017 un Consistoire ordinaire public pour la canonisation de plusieurs bienheureux

– 30 martyrs du Brésil : les pères Andrea de Soveral et Ambrogio Francesco Ferro, le laïc Matteo Moreira et leurs compagnons

– 3 martyrs mexicains : Cristoforo, Antonio et Giovanni, trois enfants de 12 à 14 ans

– le père Faustino Míguez, fondateur de l’Institut Calasanziano des filles de la Divine Providence;

– le père capucin Angelo da Acri

– François Marto et Jacinthe Marto, les deux voyants de Fatima