Pas d’armes dans les églises !

Décision du cardinal Blase Cupich, archevêque de Chicago : les armes à feu sont bannies de toutes les paroisses, écoles et autres structures de l’Église.

Cette décision est la dernière en date prise par le cardinal pour lutter contre la violence de sa région (en 2016, 783 personnes ont été tuées à Chicago par des armes à feu). En avril dernier, il avait déjà créé un fonds de 250 000 $ pour combattre la violence, en financant des programmes catholiques déjà existants depuis parfois plus d’un siècle, pour aider au retour à l’emploi ou lutter contre la pauvreté. Cette année, il avait aussi invité tous les chrétiens de la ville à marcher pour la paix, à l’occasion du Chemin de Croix du Vendredi saint.

Source : Radio Vatican

Une démarche inclusive ?

« La plus ancienne des écoles privées catholiques américaines, l’école Saint-Dominique de San Anselmo (Californie) a décidé de retirer les statues de saints et autres symboles catholiques présents dans ses murs. À ce jour, 18 statues sur 180 ont déjà été escamotées ».

Lire sur Aleteia

Le père d’Heather Heyer : « je pense à ce que le Christ a dit sur la Croix »

*

Le père d’Heather Heyer, la jeune femme assassinée à Charlottesville au cours des manifestations antiracistes, s’est exprimé avec une grande force, pour un père.

Les gens doivent cesser de haïr, et se pardonner l’un l’autre. Et je m’inclue en cela, en pardonnant à celui qui a fait cela. Et vous savez, je pense juste à ce que disait le Christ sur la Croix : « Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font »

Voir l’article sur NPR.

Les Jésuites rendent des terres aux Indiens

Le geste est d’une portée essentiellement symbolique : les Jésuites restituent aux Lakotas plus de 500 acres de terres, soit environ 200 hectares. Ces terres leur avaient été attribuées à la fin du XIXème siècle pour y implanter des églises, des missions etc. L’évolution de la répartition de la population, en même temps qu’un certain sens de la justice, ont conduit à cette restitution. Le fait qu’elle intervienne au profit des Lakotas, malmenés par le gouvernement fédéral américain, n’est pas non plus anodin.

Voir l’info sur Crux.

Quelques éléments sur la guerre en Syrie

  • Mercredi dernier, le Pape avait déclaré :

« Nous assistons horrifiés aux derniers événements en Syrie. Je prie pour les victimes et leurs familles. […] J’en appelle à la conscience de ceux qui ont des responsabilités politiques, au niveau local et international, afin que cesse cette tragédie et que l’on soulage cette chère population depuis trop longtemps épuisée par la guerre. J’encourage également les efforts de ceux qui, malgré l’insécurité et les désagréments, s’efforcent de faire parvenir de l’aide aux habitants de cette région ». (Zénit)

 

  • Cinquante-neuf missiles américains de type Tomahawk ont été tirés jeudi 6 avril contre une base aérienne syrienne, en réponse à l’attaque chimique meurtrière sur Khan Cheikhoun imputée à Bachar Al Assad. Le président russe Vladimir Poutine a dénoncé une « agression contre un État souverain […] ». Angela Merkel et François Hollande ont de leur côté estimé que le président syrien porte « l’entière responsabilité » des frappes américaines. (La Croix)

 

  • « Ce qui est déconcertant dans l’attaque militaire américaine en territoire syrien est la rapidité avec laquelle elle a été décidée et mise en œuvre, sans que soient au préalable conduites d’enquêtes adéquates sur la tragique affaire du massacre à l’arme chimique intervenu en province d’Idlib. Cette opération militaire ouvre de nouveaux scénarios inquiétants pour tous. » explique Mgr Georges Abou Khazen OFM, Vicaire apostolique d’Alep pour les catholiques de rite latin (Agence Fides


Prions pour toutes les victimes et pour ceux qui leur viennent en aide, pour les responsables politiques, et pour la Syrie.

Que le Christ illumine ceux qui habitent les ténèbres et l’ombre de la mort et conduise leurs pas au chemin de la paix !

Gouverner c’est servir

Le Président Obama et la première famille des Etats-Unis ont servi des repas de Thanksgiving hier aux résidents de la maison des retraités des forces armées à Washington, DC.

Lobbies et infiltrations au sein de l’Eglise US

Clinton, Dolan and Trump sit together at the Alfred E. Smith Memorial Foundation dinner in New YorkLa pratique a choqué, à raison : les démocrates essaient d’influencer l’Eglise catholique aux Etats-Unis en finançant des groupes partisans en son sein. Pierre Jova, pour Famille Chrétienne, rappelle la difficile histoire des catholiques aux Etats-Unis… et les tentatives d’infiltration réciproques actuelles. De quoi faire dire à l’archevêque de Philadelphie que ces partis trahissent tout bonnement l’esprit fondateur des Etats-Unis.

Du mouvement chez les chrétiens US

donald-trump-priere-centre-renouveau-spirituel-cleveland-ohio-21-septembre_0_730_486Pas de mauvais esprit : a priori, l’illustration ne représente pas une prière de délivrance publique. En revanche, de façon plus certaine, les chrétiens aux USA formeraient un électorat moins homogène qu’on ne le dit souvent. Céline Hoyeau, pour La Croix, rapporte notamment que :

Pour la première fois depuis vingt ans, [les catholiques blancs] basculent à gauche. Dans un sondage publié le 11 octobre par le Public Religion Research Institute, ces catholiques blancs traditionnellement alliés aux évangéliques au sein de l’aile droite, seraient ainsi 46 % à voter pour Clinton (contre 42 % pour Trump).

Pierre Manent outre Atlantique

capture-decran-2016-10-19-a-09-22-23

 

La réflexion du philosophe Pierre Manent sur la place de la religion et spécifiquement de l’islam dans notre « conversation civique » suscite l’intérêt de la revue intellectuelle The Atlantic :

Manent is writing in a French manner for French people about French problems. Americans face different problems, and they talk about them in different ways. Yet there is wisdom to be gained from Manent’s profound intelligence despite this.

Cela donne à réfléchir sur l’accueil frileux des milieux de droite traditionnelle hurlant à la compromission et de ceux de gauche laïciste n’y voyant qu’une réponse de catholique sorti du placard…