Sœur André, 116 ans, survit au Covid.

Le bon Dieu lui aura donné des heures supplémentaires. Celle qui est la doyenne des Français depuis plus de 3 ans, Lucile Randon de son nom de naissance, a survécu au Covid-19 après avoir été testé positive au mois de janvier. Elle en profite pour délivrer un message d’espoir à la jeunesse et aux victimes de l’épidémie.

Résultat de recherche d'images pour "soeur andré"
Sœur André en 2020

Religieuse chez les Fille de la charité depuis 1944, il semble que son ministère terrestre ne soit pas encore achevé. Une histoire racontée notamment par Le Parisien.

Pour un peu de lecture en plus

« Les livres sont-ils plus essentiels qu’un sèche-linge, une cafetière ou un tube de dentifrice ? Certains auteurs répondent par l’affirmative et réclament l’ouverture des librairies pendant l deuxième confinement. D’autres, a contrario, s’insurgent contre les risques que les salariés et les lecteurs peuvent encourir. » Comment se procurer des livres en toute sécurité ? Les librairies mettent en place des alternatives pour éviter de recourir à certain géant américain ! Voir l’article de France Inter à ce propos >>

Malgré la Covid, les Français voient du positif et des raisons d’espérer !

5c4c4380d21ceaebe1f6f25ab232ce62d87ebf44Et c’est une récente enquête de Destin commun qui le dit ! Menée auprès de 2.000 Français, elle met en évidence les inquiétudes des personnes interrogées, une forme de renoncement pour certains, mais aussi des éléments positifs et des envies d’écologie, autour d’une nouveau projet à bâtir ensemble.

Malgré l’impact de la crise, les Français confirment qu’ils adhèrent à un avenir écologique. Ils envisagent même une relation gagnant-gagnant entre écologie et économie.
– Les Français privilégient une reprise économique rapide par une relance essentiellement nationale et européenne. La relocalisation des pans stratégiques de l’industrie est plébiscitée ;
– Mais les Français s’inquiètent en parallèle de l’abandon des efforts environnementaux, et ce, parmi toutes les familles ;
– Une majorité d’entre eux entrevoit une cohabitation fructueuse entre économie et écologie et certains vont même à regarder l’écologie comme un avantage comparatif de la reprise économique

Un regard lucide et pas aussi sombre qu’on aurait pu le craindre, à même de nourrir nos réflexions et engagements ! Pour mémoire, Destin commun vise à « bâtir une société plus soudée, dont les membres sont convaincus que ce qu’ils partagent est plus important que ce qui les divise ». L’enquête à lire ICI

 

Un brin de lecture comme bol d’air

Quand l’art vient nous aider à respirer en temps incertains… « Chaque jour jusqu’au 27 septembre, les artistes habitués des planches du Rond-Point se succéderont sur des tréteaux installés dans le jardin, devant un parterre de quelques dizaines de chaises. Joséphine de Meaux, François Morel, Christine Murillo, Pierre Notte et tant d’autres pour, selon les mots de Jean-Michel Ribes, « résister au Covid 19 et montrer que nous sommes toujours vivants. »

Le mardi 8 septembre, l’écrivain Daniel Pennac a ouvert ce bal prometteur. Regard espiègle derrière un binocle étroit, il s’installe à la table et ouvre son ordinateur. « C’est du work in progress, comme on dit en français », s’amuse-t-il en offrant, pour l’événement, ce cadeau réjouissant : les premiers chapitres du prochain volet de la saga Malaussène, directement tirés d’un manuscrit en cours d’écriture. » Un bel article de La Croix >>

Ils ont été applaudis, ils vont être LU

LU sort en effet un petit beurre spécial en hommage aux soignants ! « C’est une édition limitée à destination d’un public particulier. 10 000 packs de Petits Beurres de la marque LU vont être distribués au personnel soignant de la région de Nantes (Loire-Atlantique), a annoncé le président de Mondelez France, l’entreprise propriétaire du célèbre goûter. » En lire davantage sur cette initiative >>

Un retour en classe tragique ?

De nombreux élèves ont retrouvé le chemin des classes lundi 22 juin. Les règles sanitaires quelque peu mouvantes ont provoqué une cascade de parodies en tout genre. En voici une façon tragédie de Racine ! Enjoy !

Athletica Vaticana

Non, ce n’est pas (tout à fait) le nom du nouveau club de sport du Vatican avec salle de sports intégrée ! Il s’agira cette année d’une course caritative virtuelle, au bénéfice des médecins italiens qui ont particulièrement besoin d’être aidés dans le contexte actuel ! « « Le sport devait être comme la musique: une sorte d’espéranto universel, un langage universel », affirme le cardinal Gianfranco Ravasi, président du Conseil pontifical pour la culture, en présentant la vente aux enchères caritative « We Run Together ». » En savoir plus sur le site de Zenit >>