Indissolubilité du mariage (Questions pour l’Evangile du 27° dimanche du Temps ordinaire B)

En ce 27° dimanche du temps ordinaire B, Jésus a quitté Capharnaüm (9,33) et la Galilée pour la Judée et la Transjordanie (10,1) montant vers Jérusalem. C’est là qu’il enseigne la foule et que des pharisiens viennent l’interroger (Marc 10, 2-16).

Voici quelques questions pour l’Évangile de ce dimanche :
– Quand m’est-il arrivé de vouloir piéger quelqu’un avec une question?
– Quand je sens qu’une question est piégée, comment est-ce que j’y réponds? par une réponse claire? en changeant de sujet? par une autre question ?
– Dans quelle(s) circonstance(s), est-ce que je m’accorde un régime de faveur, un régime dérogatoire? Quelle(s) conséquence(s) cela peut-il alors avoir dans mes relations avec les autres?
– Comment puis-je passer d’une morale légaliste (permis / défendu) à une éthique du sens et de la relation fondée sur l’amour?

Lire la suite

Il est venu le temps des communions !

Le Parisien a consacré hier  tout un article à la question des premières communions.

(Image : Pixabay)

« Qu’est-ce qu’on célèbre ?

Sacrement comme le baptême, le mariage ou la confession, la première communion est le moment durant lequel l’enfant va recevoir pour la première fois « le corps du Christ » à travers l’hostie, pain azyme (sans levain) rond consacré par le prêtre lors de la messe. « Ce n’est pas un mystère qu’on peut démontrer mathématiquement, c’est un acte de foi, un acte de confiance », explique Agnès Chavasse-Fretaz, déléguée diocésaine pour la catéchèse à Nanterre (Hauts-de-Seine). Le printemps est la saison des communions. « Ce sacrement, ça se prépare, donc on ne peut pas le célébrer en début d’année. En mai-juin, on est encore dans le temps des réjouissances de Pâques », souligne-t-elle. » Au delà de cet aspect explicatif, l’article aborde toutes les questions connexes, de l’habillement au repas ! 😉