9 août – Ste Thérèse-Bénédicte de la croix

Nous fêtons aujourd’hui 9 août sainte Thérèse-Bénédicte de La Croix, aussi connue sous son nom d’Edith Stein, ancienne universitaire juive convertie au catholicisme et devenue carmélite avant d’être exterminée par l’Allemagne nazie. Elle est co-patronne de l’Europe.

« Ô Seigneur Dieu donne-moi tout ce qui peut me conduire à Toi.

Ô Seigneur Dieu éloigne de moi tout ce qui peut me détourner de Toi.

Ô Seigneur Dieu fais aussi que je ne sois plus mienne 

Mais que je sois entièrement tienne. »

(Edith Stein, La Puissance de La Croix)

Dimanche soir, c’est homélie !

Alors que l’évangile selon saint Marc qui est offert plus spécialement à notre méditation cette année ne cesse de multiplier les « aussitôt » rapides, il est peut-être bon d’écouter les commentaires des grands orants que sont les Carmes. Voici donc l’homélie que faisait un frère de cet ordre sur le même évangile en 2006. Dans tous les cas, n’oubliez pas « aussitôt », afin que votre lecture soit nourrissante, de retrouver les lectures de ce 5ème dimanche du Temps ordinaire (année B) par ici

« Allons ailleurs » 

Lire la suite

Mère Myriam de Cognac, au centre de l’Étoile

« Une grande figure de l’Église de France s’en est allée. Derrière ses grilles, Mère Myriam de la Trinité, prieure du Carmel de Cognac, veillait sur des milliers de destins. , âmes d’élites ou cabossés de la vie, tous membres d’un invraisemblable réseau de libertés singulières voulues pour laisser leurs traces au service de l’Église, de la France ou plus simplement du quotidien, dans la pauvreté de leur condition. Mère Myriam était au centre de l’Étoile ».

Philippe de Saint-Germain, sur conscientia.fr

L’Alpargate, une bière religieuse

Une alpargate est une espadrille, adoptée paradoxalement par les carmélites déchaussées. Les pieds sont maintenus par une toile beige tissée, et la semelle est faite d’une tresse de chanvre, enroulée sur elle-même.

Les carmélites de Sens, devant faire face à une baisse de vente d’hosties et à un toit en mauvais état ont décidé de se lancer dans la bière ! Et ont choisi ce nom, racine de la réforme thérèsienne.

À déguster avec bonne conscience !

Voir le reportage LCI

Faire oraison

Faire oraisonConnaissez-vous l’oraison ? C’est une prière silencieuse à laquelle sainte Thérèse d’Avila a invité ses soeurs. Aujourd’hui, beaucoup de laïcs s’inspirent de ses écrits pour prier chaque jour. Comment s’y mettre ? « Au début, je me suis dit que je ne savais pas prier. Mais ce n’est pas grave. Il suffit de se mettre en silence. C’est déjà ça que l’on peut offrir au Seigneur. » Un article qui donne envie d’essayer, à lire sur La Croix.