Ces quelques fleurs 🌹

« Depuis la mise en place du confinement, de nombreux chefs d’entreprise se voient contraints de se débarrasser de leurs stocks, notamment dans la restauration. C’est aussi le cas de cet horticulteur-pépiniériste qui, au lieu de jeter sesinvendus, a préféré être solidaire en fleurissant les tombes de sa commune : une initiative bienveillante. » Lire la totalité de l’article >>

Rentrée, bienveillance et Twitter : #LesProfsDeMaVie

FRANCE-EDUCATION-SCHOOLVous avez peut-être vu passer le hashtag #LesProfsDeMaVie sur les réseaux sociaux, en particulier Twitter. Il a catalysé nombre de témoignages reconnaissants et bienvenus en cette rentrée scolaire, preuve que les réseaux peuvent aussi organiser la bienveillance ! Le journal Le Monde en a tenté une recension dans ses colonnes :

A ceux qui leur ont appris à lire, à ceux qui ont été des « guides lumineux », « merveilleux », ceux grâce à qui ils ont « rencontré » Pagnol, Yourcenar, Stravinsky. Ceux qui ont « éclairé », « aidé », « sauvé », « emmené au musée » et « pris le temps d’instruire » le fils d’ouvrier ou de caissière. Les madame C. et monsieur W., sans qui ils n’auraient « jamais approché la musique à la maison », et grâce à qui ils se sont soudainement et passionnément « épris de guitare classique ».

Une heureuse cascade de témoignages reconnaissants, à laquelle nombre d’enseignants ont témoigné avec gratitude, recevant cela comme une vraie source de motivation ! C’est à retrouver ICI. Grand merci aux enseignants qui remplissent une mission si utile !

Les propositions des jeunes du Frat au Pape

En réponse à l’appel du Pape François demandant aux jeunes du monde entier de faire entendre leur voix en vue du prochain synode des évêques qui se déroulera à Rome en octobre 2018 et ayant pour thème « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel », les 10 000 jeunes présents au FRAT ont pu vivre une expérience synodale durant leur temps de Carrefours.
À l’issue de la célébration d’envoi, les jeunes ont souhaité adresser un message aux évêques afin qu’ils l’emportent avec eux à Rome.
Nous jeunes du FRAT, après cette expérience de Synode et après avoir voté sur les propositions que nous avions nous-mêmes formulées au cours des Carrefours, nous adressons au Pape François, à nos évêques d’Ile-de-France et à toute l’Église les idées suivantes.

Lire la suite

Critiques, polémiques, injures…

capture

« Critiques, polémiques, injures… Les catholiques gagneront à ne pas utiliser leur engagement politique comme prétexte à de nouvelles divisions. ‘Le parti le plus sage, entre chrétiens, est de ne pas se haïr pour des questions controversables’ (Bienheureux Ozanam). L’unité attendue n’est pas d’ordre politique : elle est liée à la nature de l’Eglise. L’urgence se fait sentir de lieux et d’initiatives plus profondes, où les chrétiens puissent se retrouver autour de celui qui fait d’eux une même famille : Jésus-Christ. […]

Le crédit de la bienveillance, qui s’oppose à la culture du mépris et au dénigrement des personnes, gagnera à rester la règle des échanges politiques entre chrétiens. Il s’applique à l’accueil des textes épiscopaux, par exemple, de même qu’au jugement sur les positions ou stratégies que nous estimons, en conscience, ne pas pouvoir soutenir ».

Voir plus…