Berlin : Télégramme de condoléances du pape François

Attentat de Berlin : le Pape dénonce la folie meurtrière du terrorismeLu sur Zenit.org : Le cardinal secrétaire d’État, Pietro Parolin a adressé au nom du Pape François un télégramme de condoléances, pour les victimes de l’attentat qui a frappé la foule sur un marché de Noël à Berlin (Allemagne), lundi soir 19 décembre 2016, à Mgr Heiner Koch, archevêque de Berlin.

« Avec une profonde émotion, le Saint-Père François a appris le terrible acte de violence perpétré à Berlin, dans lequel, outre un nombre considérable de blessés, beaucoup de personnes ont trouvé la mort. Sa Sainteté manifeste sa participation au deuil des familles, exprimant son émotion et les assurant de sa proximité dans leur douleur. Dans la prière, il confie les défunts à la miséricorde de Dieu, le suppliant aussi pour la guérison des blessés », dit le télégramme.

« Le Saint-Père remercie en outre les services de secours et de sécurité pour leur engagement efficace. Le pape François s’unit à tous les hommes de bonne volonté qui s’engagent afin que la folie homicide du terrorisme ne trouve plus d’espace dans notre monde. Dans cette intention, Sa Sainteté implore de Dieu, Père miséricordieux, la consolation, la protection et la bénédiction réconfortante », ajoute le message.

Évêques catholiques et responsables protestants réagissent à l’attentat de Berlin

2016-12-20-15_27_05-attentat-de-berlin-les-eveques-allemands-sous-le-choc-la-croixA lire sur La Croix : Les réactions des responsables religieux allemands, notamment les évêques catholiques, se multiplient depuis l’attentat qui a fait 12 morts à Berlin, dans la soirée du lundi 19 décembre. À commencer par l’archevêque de Berlin, Mgr Heiner Koch, qui s’est dit « sous le choc » lundi soir face à la « terrible violence » de l’attentat. Sur Twitter, il a remercié toutes les forces de sécurité, les ambulanciers et les urgentistes pour leurs efforts.

Lire la suite…