« Pont Frère Antoine »

Frère Antoine était oblat de l’Abbaye de Cîteaux, au sein de laquelle il a été moine une partie de sa vie. Après sa sortie, il avait l’habitude d’aller sur le pont au-dessus de l’A6, « à hauteur de Charnay-les-Mâcon », explique La Croix.

Et que faisait-il, du haut de ce pont ? Il bénissait les automobilistes qui passaient dessous !

Pour garder sa mémoire, la commune a posé une plaque « Pont Frère Antoine » sur l’ouvrage…

JOURNAL SAONE ET LOIRE/maxppp
JOURNAL SAONE ET LOIRE/maxppp

Et tu creuses, et tu bénis !

« Fêté ce samedi soir en présence de plusieurs centaines de riverains, le nouveau tunnelier du Grand Paris Express sera célébré jeudi prochain. »,  légèrement en différé de la Sainte Barbe ! Sérieusement ? Eh oui, c’est ce que nous explique cet article du Parisien

« Dans les sous-sols du chantier de Bagneux, à 42 m sous terre, c’est le jeudi 6 que les agents du chantier vont recevoir sa protection. A 11 heures, le tunnelier sera officiellement consacré. C’est le père Franck Javary, curé de la paroisse de Bagneux, qui va, pour la première fois de sa vie, bénir une si impressionnante machine. « En bénissant leur outil de travail, ce sont avant tout les gens qui l’utilisent que je bénis, précise l’homme d’église. Je vais également bénir une ou plusieurs statues de Sainte-Barbe, qui sont disposées dans des petits abris et demeurent sur le chantier. »

Lire la suite