Un collège reçoit le prix Ilan Halimi

dilcrah

Le pris Ilan Halimi est destiné aux jeunes de moins de 25 ans. Il récompense des projets de lutte contre l’antisémitisme. Il porte le nom d’un homme enlevé, séquestré et torturé en janvier 2006… parce que juif.

Le Bien Public rapporte : « Le grand prix est allé à un projet du collège Clos-de-Pouilly à Dijon, pour un enseignement sur les génocides reconnus du XXe siècle, visant à éveiller la conscience de quatre classes d’élèves de 3e. »

 

Comprendre l’antisémitisme

A lire dans La Croix cette tribune du 25 avril dernier, du père Laurent Stalla-Bourdillon, directeur du Service pastoral d’études politiques, enseignant au Collège des Bernardins : Comprendre et vaincre l’antisémitisme demandera un profond renouveau spirituel. Extrait :

L’antisémitisme n’est pas uniquement le fait d’une théologie musulmane soumise à une lecture littérale et fixiste du Coran, mais, plus profondément, d’un déni d’une culture dans son ensemble de faire pleinement droit à la dimension transcendante de l’Humanité, dont le peuple juif est, en raison de son histoire, comme le symbole charnel et éthique. […]

Lire la suite

Marche blanche pour Mireille Knoll

Après le meurtre de Mireille Knoll vendredi dernier, une marche blanche se tient ce soir à Paris.

La Conférence des évêques de France exprime sa profonde tristesse devant l’horreur de ce geste. Elle assure de son soutien et de sa prière sa famille et toute la communauté juive, encore une fois touchée, en raison de sa religion. En ce moment de douleur, les catholiques veulent manifester leur fraternité à leurs amis juifs. En signe d’expression de la compassion de tous les Français, la Conférence des évêques de France encourage tout un chacun à se joindre à la marche blanche au départ de la Place de la Nation ce mercredi 28 mars à 18h30.

Mgr Aupetit ajoute :

Avec les paroles de Saint Jean-Paul II, nous réaffirmons que « l’antisémitisme est un crime contre Dieu et contre l’Humanité. » Ce soir, je célèbrerai avec tout le clergé parisien et les catholiques du diocèse la messe chrismale qui ouvre les grandes célébrations pascales. Nous serons en communion avec toute la communauté juive.

Quand Pie XII ouvrait les portes…

Sur les photographies rendues publiques par les archives photographiques du Vatican, on voit surtout des femmes et des enfants aux visages souriants malgré la précarité de leur situation : lits de fortune au sol, vêtements rapiécés et individus serrés les uns contre les autres à cause du manque de place. Ces clichés inédits de réfugiés juifs ont été pris entre 1943 et 1944 au château de Castel Gandolfo, la résidence d’été des papes.

Lire l’article de La Croix

 

Face à l’antisémitisme, rappeler que nous sommes originellement juifs

La Vie a récemment consacré un dossier à la résurgence de l’antisémitisme en France. Dans une tribune, hier, Jean-Claude Guillebaud y joint une remarque intéressante : « L’émotion, l’effroi, le dégoût que nous inspire à tous l’antisémitisme de retour sont le plus souvent sincères. Seulement, voilà, à force, eux aussi finissent par se banaliser. On dirait que ces nobles protestations ont pris leur place assignée dans ce qu’on pourrait appeler le panorama médiatique ordinaire ».

Phénomène d’accoutumance, explique Jean-Claude Guillebaud. Pire, comme le relève, à un tout autre propos, le blogueur Phylloscopus sur Twitter :Lire la suite