Elle est fraîche ma BD, elle est fraîche !

Et bien plus que ce fichu poisson d’Ordralfabétix !

Tous les ans fin janvier, en parallèle du festival de BD d’Angoulême, se déroule le prix de la BD chrétienne qui prime des ouvrages cherchant à allier tout spécialement le beau et le sens. Découvrez les deux ouvrages primés cette année, présentés par l’évêque d’Angoulême.

Le prix de la BD chrétienne a été attribué à John Bost – un précurseur (V. Henry – B. Loth, éd. La boîte à Bulles) et vous pouvez en lire une rapide recension chez Zabou.

La mention spéciale a été attribuée à Un bruit étrange et beau (Zep, éd. Rue de Sèvres).

 

Prix de la BD chrétienne : un lauréat… et un coup de cœur !

Tous les ans, en janvier, a lieu le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême. En même temps, un jury remet le prix de la bande dessinée chrétienne. Pour sa 32e édition, ce prix a été attribué à John Bost, un précurseur de Vincent Henry et Bruno Loth (Editions La Boîte à Bulles). Le prix sera remis le 25 janvier à l’église Saint-Martial d’Angoulême.

Pionnier de l’action sociale, John Bost créa au XIXe siècle l’un des premiers centres d’accueil des défavorisés de tous âges, qu’ils soient orphelins, simples d’esprits, épileptiques… Ces infortunés trouvèrent refuge aux asiles de La Force fondés près de Bergerac par ce pasteur d’origine suisse et ses paroissiens gascons.
Le portrait du protestant français le plus emblématique du XIXe siècle dont l’oeuvre contribua à changer le regard posé sur les personnes. Une biographie riche et captivante, retraçant aussi un milieu et une époque.

Plus inattendu peut-être, le Jury a aussi décerné une mention spéciale à Zep (le papa de Titeuf) pour Un Bruit étrange et beau.

Lire la suite

Vol dans la cathédrale d’Angoulême

La couronne de Notre-Dame d’Obezine et plusieurs autres joyaux, en or et pierres précieuses, issus du trésor de la cathédrale d’Angoulême ont été dérobés ce week-end, dans la nuit de samedi à dimanche. Derrière eux, les casseurs ne laissent que bris de verre et tristesse. Ainsi qu’une vitrine vidée, fracturée avec violence, en plein centre de la belle pièce bleutée. Près d’un an jour pour jour après l’ouverture de la salle au grand public.

La Charente Libre

Décès de Mgr Georges Rol, évêque émérite d’Angoulême

Mgr Georges Rol est né le 22 mai 1926 à Thiviers, et fut ordonné prêtre le 28 février 1953.

Le pape Paul VI le nomma évêque titulaire de Gabinium et coadjuteur de Mgr Kérautret à Angoulême le 1ermars 1973. Il fut ordonné évêque le 1er mai 1973 dans la cathédrale d’Angoulême et devint évêque d’Angoulême le 1er juillet 1975. Il démissionna de sa charge le 22 décembre 1993 et devint professeur au Grand Séminaire de Ouidah, au Bénin. Il revint en France en février 1998.

Il est décédé le 13 avril 2017.