Je porte les visages des enfants disparus dans mon cœur de prêtre

Témoignage de l’Abbé Benoît de Roeck, curé de Saint-Féliu-d’Avall, où a eu lieu l’accident de car jeudi soir.

En tant que curé de la paroisse, j’ai été très affecté dès que j’ai appris la nouvelle parce que je savais déjà que des enfants que je connais, que nous avons au catéchisme, comptaient parmi les victimes de ce tragique accident. Alors je me suis rendu sur place immédiatement pour aller auprès des familles, pour les soutenir, être au milieu d’elles et les accompagner en tant que pasteur.

Lire la suite