Ils ont été applaudis, ils vont être LU

LU sort en effet un petit beurre spécial en hommage aux soignants ! « C’est une édition limitée à destination d’un public particulier. 10 000 packs de Petits Beurres de la marque LU vont être distribués au personnel soignant de la région de Nantes (Loire-Atlantique), a annoncé le président de Mondelez France, l’entreprise propriétaire du célèbre goûter. » En lire davantage sur cette initiative >>

Les papes bottent-ils en touche ?

En ce 29 juin, fête de la saint-Pierre-saint-Paul, So foot sort un article complètement fou/foot sur les papes et le foot ! Voyez plutôt : « Ce jour de la Saint-Pierre, les Chrétiens fêtent le martyre du premier pape de l’histoire. Depuis sa crucifixion la tête en bas, le capitaine de l’Atlético Apôtres a vu plus de 260 souverains pontifes lui succéder à la tête de l’Église. Un nombre amplement suffisant pour constituer une solide équipe, qui évolue évidemment en 3-4-3 en croix. » Laquelle ? Réponse par ici >>

Entendez-vous dans nos campagnes… ces migrants retrouver des possibles ?

« Depuis fin 2018, une dizaine de familles accueillent bénévolement des réfugiés et des demandeurs d’asile pour de courts séjours via l’association JRS France (Jesuit Refugee Service, en français Service jésuite des réfugiés). « Nous avons pressenti que le JRS avait un rôle à jouer entre les migrants et les territoires ruraux », explique Lucile Froitier, responsable du programme JRS ruralité à Limoges. « Beaucoup de demandeurs d’asile sont hébergés dans des villes saturées en ce qui concerne le logement et l’emploi, alors que les campagnes offrent des opportunités en termes d’insertion et d’intégration. » Or, les réfugiés statutaires pouvant bénéficier de programmes de mobilité géographique connaissent rarement la France rurale. « Nous voulons contribuer à débloquer ces freins par la rencontre, souligne Lucile Froitier, en leur permettant de vivre de nouvelles expériences, d’élargir leur horizon, et les aider à s’installer s’ils le souhaitent. » » Un beau reportage et une belle histoire à découvrir dans La Vie >>

Don Camillo ET Peppone

« La mairie et l’Église. Jamais les raisons d’être de l’une et de l’autre n’ont semblé si proches qu’à la faveur de cette crise. Permettre aux liens de perdurer quand tout vacille, demeurer proches les uns des autres en donnant la priorité aux plus fragiles… Tel est l’horizon qu’il nous faut réinventer, avec une autre vision et d’autres moyens, sans doute plus modestes et mieux ajustés aux réalités locales. En politique comme dans l’Église.  » Un édito de Samuel Lieven dans le Pèlerin plein d’espérance à découvrir >>

Un retour en classe tragique ?

De nombreux élèves ont retrouvé le chemin des classes lundi 22 juin. Les règles sanitaires quelque peu mouvantes ont provoqué une cascade de parodies en tout genre. En voici une façon tragédie de Racine ! Enjoy !

Le train-train nocturne

Outre les aides économiques post-pandémie, une annonce ne peut pas laisser indifférent : la relance des trains de nuit ! Pour leur côté pratique, pour le folklore et bien évidemment pour l’écologie, c’est une excellente nouvelle ! Plus d’infos par ici >>

Les tailleurs de pierre, une autre époque ?

Une partie de la Basilique de Saint-Denis va être reconstruite (entre 2022 et 2032 !) notamment grâce aux forgerons et aux tailleurs de pierre. Pour préparer cet immense chantier, l’association « Suivez la flèche » propose des ateliers afin de redécouvrir ces deux métiers, parfois un peu oubliés. Une belle aventure racontée par Le Parisien >>

Un p’tit café… monastique !

Saviez-vous qu’il existe du café monastique ? 
C’est en 1968 que commence l’incroyable histoire du café de l’abbaye de Koutaba. Cette année-là, des moines trappistes de l’abbaye Notre-Dame d’Aiguebelle, dans le sud de la France, envoient une fondation au Cameroun. Ils atterrissent dans une ancienne plantation de café, en très mauvais état, à Koutaba, dans l’ouest du Cameroun à 1200 mètres d’altitude. 
Rapidement, ils se mettent au boulot ! Grâce à leur altitude, ils peuvent produire du café pur arabica, le top du top, et qu’on ne trouve pas partout ! Les moines y font tout de A à Z : 

  • la cueillette des grain. Les caféiers poussent sur une terre rouge qui confère des saveurs uniques !
  • la sélection des meilleurs grains
  • le lavage
  • la torréfaction, grâce à une petite usine sur place !

Résultat : un café pur arabica chouchouté “du germoir jusqu’à la tasse” selon les mots du père Georges, moine à Koutaba !
Par ici pour en acheter (moulu ou en grain, formats 250g et 500g) : https://divinebox.fr/boutique/cafe-pur-arabica-abbaye-koutaba/

Athletica Vaticana

Non, ce n’est pas (tout à fait) le nom du nouveau club de sport du Vatican avec salle de sports intégrée ! Il s’agira cette année d’une course caritative virtuelle, au bénéfice des médecins italiens qui ont particulièrement besoin d’être aidés dans le contexte actuel ! « « Le sport devait être comme la musique: une sorte d’espéranto universel, un langage universel », affirme le cardinal Gianfranco Ravasi, président du Conseil pontifical pour la culture, en présentant la vente aux enchères caritative « We Run Together ». » En savoir plus sur le site de Zenit >>

Une forêt disparue ? Une forêt reconstituée !

Suite à l’incendie de Notre-Dame l’an passé, les compagnons charpentiers se sont lancés dans un incroyable défi : reproduire cette non moins incroyable charpente en maquette ! Retrouvez des photos de ce chef d’œuvre par ici : https://www.restauronsnotredame.org/post/la-forêt-de-notre-dame-reproduite-en-maquette-par-les-compagnons-charpentiers-du-tour-de-france

Si vous traitez quelqu’un de « chameau »…

Enfin, de dromadaire… sachez qu’il s’en moquera puisque celui-ci est capable de manger des épines ! L’anecdote animalière du jour :

Quelles sacrées poulettes !

Dans le cadre du label « Eglise verte », l’église luthérienne de Courbevoie a désormais ses poules… qui ont tout de suite misé sur leur futur de youtubeuses en ayant leur propre chaîne ! Voici donc l’arrivée des poulettes, tout à fait à temps dans le cadre de la semaine du 5ème anniversaire de Laudato si !

Si j’étais pape, je…

Vous avez toujours rêvé de vous glisser dans la peau du pape ? Eh bien un jeu vidéo polonais vous le permettra (presque) bientôt ! « L’aventure commence directement après le sede vacante, durant lequel le joueur a été élu par les cardinaux pour devenir le nouveau chef de l’Eglise catholique. On choisit ensuite ses armoiries, qui auront une influence sur les statistiques, et donc les conséquences des choix effectués plus tard dans le jeu. Et des choix, il faudra en faire: «Le pape n’a aucun pouvoir militaire ou économique, explique Mateusz Zawadzki, mais il a d’autres moyens d’influencer le monde. (…) notre idée suppose la possibilité d’utiliser des solutions pacifiques pour influencer le sort du monde et interférer dans politique internationale. (…)». Organisation de pèlerinages, arbitrage de conflits, rien n’échappe en effet à l’influence du Vatican. » En savoir plus >>

Petite anecdote lumineuse !

Une anecdote lumineuse (mais pas électrique) qui nous vient tout droit de nos amis de « Divine Box » ! Le saviez-vous ? Grâce à l’abbaye de Bonneval, la petite ville pittoresque d’Espalion dans l’Aveyron est devenu la troisième ville éclairée de France !
En 1878,  Dom Emmanuel, moine trappiste venu d’Aiguebelle pour prêter main-forte aux soeurs de Bonneval, l’énergique fait installer une petite chocolaterie chez les soeurs, pour leur assurer une bonne autonomie financière. En effet, les pentes abruptes de l’abbaye de Bonneval empêchaient une bonne culture des terres…
Et pour l’alimenter en électricité ? Pas de problème, Dom Emmanuel fait installer un moteur hydraulique qui puise sa force dans le courant de la rivière.  Ce dernier apporte donc l’électricité aux soeurs… A priori rien de folichon, mais en fait c’est révolutionnaire et ultra-moderne à l’époque !
À l’époque, la place de la Concorde à Paris ne bénéficie même pas d’un éclairage moderne ! Grâce aux soeurs, la petite ville voisine d’Espalion deviendra ainsi en 1888 la troisième ville électrifiée de France. C’est pas beau ça ?
La chocolaterie de l’abbaye de Bonneval, fondée donc en 1878, est une des plus anciennes chocolateries encore en activité de France ! Par ici pour se régaler des chocolats de Bonneval : https://divinebox.fr/categorie-produit/producteurs/abbaye-bonneval/ 

Jambville toujours prêt !

Au château de Jambville appartenant aux scouts de France, de nouveaux occupants viennent se confiner : des jeunes dépendant de l’aide sociale à l’enfance ! Une belle initiative racontée dans un bon moins bel article des Échos : « Au sein du domaine, les jeunes sont répartis dans trois bâtiments pouvant accueillir chacun de bonnes conditions de sécurité sanitaire une quinzaine d’ados. Encadrés par leurs équipes éducatives habituelles, les jeunes découvrent aussi des activités organisées par deux animateurs scouts restés sur place… Avec de nouvelles habitudes : fabrication de noeuds, découverte de la nature, miel des ruches du château au petit-déjeuner au lieu de pâte à tartiner, etc. « Le premier soir, cela peut être un peu angoissant remarque Sandra Lavantureux. Les jeunes se retrouvent dans un lieu isolé, au fin fond du Vexin. Certains n’avaient jamais quitté leur cité. Mais rapidement l’adaptation et les échanges qui se développent deviennent vite magiques ! » »

Leadership du pape ou leadership du Christ ?

Selon le journal Marianne, le pape est ressuscité ! Et en plus avec le coronavirus ???!!! Bon, ce n’est pas tout à fait ce que continuent de célébrer les chrétiens dans la joie de Pâques mais il y a de l’idée… Bref, ce journal voit dans le pape le seul dirigeant qui serait apte à sortir « gagnant » (le mot est sans doute mal choisi) de la crise. Un article à lire ! >>

« Dans cette situation jamais vécue auparavant dans toute l’histoire de l’humanité, il s’est fait le messager d’une présence très vivante et concrète de l’Eglise à la souffrance du monde. Et par ses mots simples et sincères, il a su toucher les gens », commente pour Marianne le père jésuite Federico Lombardi, longtemps le porte-parole du Vatican. Que le pape et l’Eglise catholique sortent spirituellement renforcés de cette épreuve lui parait évident. Et d’autant plus face à l’hécatombe que subit le clergé, en Italie surtout. Plus de 100 prêtres, dont le quart dans le seul diocèse de Bergame, sont déjà décédés des suites du coronavirus.

La fin du plastique serait fantastique !

« Une bonne nouvelle en ces temps chahutés: notre surconsommation de plastique pourrait bientôt ne plus poser aucun problème environnemental. Tout ça grâce à une start-up française, Carbios, qui vient de trouver un moyen de recycler à l’infini un des plastiques les plus utilisés au monde: le polytéréphtalate d’éthylène, plus communément appelé PET. » Jusque-là, on en recyclait 10%… ce serait une excellente nouvelle : à approfondir sur BFMtv et surtout à suivre ! >>

Temps pascal et alléluia !

C’est Pâques : Christ est ressuscité et les chrétiens reprennent joyeusement ce grand chant de joie qu’est l’Alléluia ! Deux exemples ici : un benedicite pascal dans le diocèse de Nanterre

Un « Hallelujah » confiné nous est offert par le journal La Vie :

Vendredi saint ? Pourquoi ne pas écouter la Passion selon Péguy ?

Une très belle proposition du p. David Lerouge : regarder et écouter un texte de Charles Péguy afin de mieux entrer dans la proposition du Christ. Pour aider les artistes, n’oubliez pas de participer à la cagnotte leetchi !