8 au 11 mars 2018 : Hackathon au Vatican !

Non, il ne s’agit pas d’un escape game ni du énième roman à clés avec moine albinos, conservateur de musée à rouflaquettes et cliquetis de cadenas sumérien. Vhacks est un vrai hackathon, organisé entre autre par des étudiants de Harvard et du MIT, rassemblant des jeunes (18 ans révolus le jour J), croyants ou non, effectivement inscrits dans une grande école ou une université, venus du monde entier, férus de technologies, désireux de produire en peu de temps des solutions destinées à promouvoir l’un des trois thèmes de cette année :Lire la suite

1000 ans de jeûne détox avec sainte Hildegarde

Bon, dit comme ça, ça peut sembler bizarre, mais sainte Hildegarde de Bingen (1098-1179) est une sainte catholique, docteur de l’Église* connue et reconnue pour avoir compilé tout le savoir-faire monastique de son époque en matière de santé, de jeûne, d’alimentation saine et de ce qu’on appelle aujourd’hui détox. Lire la suite

Adopte une pierre !

Bon, d’accord, pas n’importe quelle pierre. Celle du potelet nord de la cheminée du moulin de Campustelle, qui menace ruine, alors que ce trésor du XIIe siècle pourrait être sauvé… Si on est plus Carmen, on peut sauver la maison de Bizet, ou encore, si on vibre pour chevaliers en armure, douves et mâchicoulis, c’est le château fort de Lassay qu’il faut ! Tous ces projets de sauvetage, réparation, préservation du patrimoine architectural et culturel français sont présentés sur la plateforme de financement participatif Dartagnans, dont le succès le plus éclatant est le rachat du château de La Mothe-Chandeniers dans la Vienne (photo)  par… 18563 heureux co-propriétaires. Bon, il va falloir s’arranger pour les clés !

Va voir ailleurs si tu y es !

Et si tu partais ? Cette question t’a sûrement déjà taraudé. Donner un peu de temps pour soigner des enfants, donner des cours d’alphabétisation à des adultes, partager la vie de personnes ayant un handicap, quelque part sur la planète… Coopération longue durée, voyage de quelque semaines ou d’un été, avec les jésuites, les dominicains, les sœurs du Sacré-Cœur… il y en a pour tous les charismes, tous les continents, tous les styles, et tout ça se trouve dans l’excellent guide « Partir 2018 » édité par le Service Nationale de la Mission Universelle de l’Église. Partir, c’est un peu se trouver !

Reviens, Léon !

Que faire pour persuader des catholiques éloignés de l’Église de revenir vers elle ? C’est la question que se pose sans cesse l’œuvre « Catholics come home » aux USA. Cela donne des outils de com et des campagnes de pub (oui, on est aux USA n’oubliez pas) comme celle-ci :

AFRIQUE – Les jeunes d’Afrique en route vers le Synode, le Christ comme lumière pour aller de l’avant

Kara (Agence Fides) – Le Synode des Evêques dédié aux jeunes, qui se déroulera en octobre prochain, constituera un moment important pour les jeunes du continent africain. « Jamais dans l’histoire il n’avait été organisé un Synode pour les jeunes comprenant la création de structures pour la communication qui leur permettent une large marge d’expression » déclare à l’Agence Fides le Père Donald Zagore, missionnaire de la Société des Missions africaines, présent au Togo, dans un commentaire à l’événement tant attendu y compris par les jeunes du continent africain.

La suite sur Fides.org

Mgr Paul Desfarges, archevêque d’Alger : « Nous ne pouvions pas penser à nos martyrs sans penser à tous les martyrs d’Algérie »

« Notre Eglise est là pour servir et aimer, et nous sommes heureux de nourrir cette vie de la vie des gens de notre peuple. Je suis témoin tous les jours d’hommes et de femmes, ici dans ce pays, qui, aussi, donnent leur vie. Par exemple, dans nos services Caritas, où nous sommes au service de gens pauvres et en difficulté, malades, nous avons beaucoup de partenaires algériens qui eux-mêmes participent à ce don de soi. Nous sommes au milieu d’un peuple généreux. Nous sommes témoins de beaucoup de générosité. Nous sommes aussi au milieu d’un peuple qui prie. Eh bien nous voulons être une Eglise servante, priante, au milieu d’un peuple priant et généreux. »

L’entretien complet sur Le portail de l’Église catholique en Algérie

Pour l’amour de l’autre : Robin de Puy

Robin de Puy est une photographe néerlandaise talentueuse et reconnue – même si sa carrière n’a débuté qu’en 2009. En 2015, elle trace un portrait tendre et réaliste de l’Amérique, à travers un road trip en Harley fait de clichés en noir et blanc. Son travail ? révéler la beauté de ceux dont le physique ne correspond en rien aux canons en vigueur, raconter des vies ordinaires et souvent oubliées – avec une tendresse jamais démentie. Son œuvre est tout sauf misérabiliste – même si elle est profondément touchante, tant elle parvient à restituer l’humanité de ses sujets, leurs beautés et leurs pauvretés. Lire la suite

Sœur Odette Prévost (1932/1995) : Vis le jour d’aujourd’hui

Parmi les « compagnons » de Monseigneur Claverie que l’Église va béatifier avec lui, il y a une figure discrète, celle de sœur Odette Prévost. Restée sur place par amour pour la terre et le peuple d’Algérie, celle qui avec d’autres a fait le don de sa vie et a été assassinée « en haîne de la foi » portait sur elle, le jour de sa mort, le 10 novembre 1995, ce petit texte.

 

VIS LE JOUR D’AUJOURD’HUI

Vis le jour d’aujourd’hui,
Dieu te le donne, il est à toi,
Vis-le en lui.

Il ne t’appartient pas.
Ne porte pas sur demain le souci d’aujourd’hui.
Demain est à Dieu : remets-le Lui.

Le moment présent est une frêle passerelle.
Si tu le charges des regrets d’hier, de l’inquiétude de demain,
La passerelle cède et tu perds pied.

Le passé, Dieu le pardonne.
L’avenir, Dieu le donne.

Vis le jour d’aujourd’hui,
En communion avec lui,
Et s’il y a lieu de t’inquiéter pour un être bien-aimé,
Regarde-le dans la lumière du Christ.

Parlez-vous la langue de l’amour ?

Non, il ne s’agit pas d’un nouvel espéranto, encore que, cette langue-là aussi devrait être universelle ! La langue de l’amour, ou le dialecte de la famille et de la transmission, telle est la langue que doivent parler les parents entre eux, et avec les enfants : c’est le message que le pape François a communiqué aux parents des petits enfants qu’il a, selon la tradition, baptisés dans la chapelle Sixtine le 7 janvier dernier. Lire la suite

Le Noël des évêques de France

Les vœux de Noël, pour un évêque, c’est en quelque sorte un passage obligé, presque un « marronnier » comme on dit des papiers récurrents pas forcément passionnants que doivent écrire les journalistes. Pourtant, à bien y regarder, ces messages souvent courts ne doivent pas être négligés : en cette période de l’année, ils sont écrits de façon à pouvoir être reçus par un large public, et peuvent de ce fait être lus par tous. Courts, clairs, imagés, ils sont une bonne façon d’entrer dans la joie de Noël. On peut les lire, mais aussi les partager, pourquoi pas, aux voisins, aux amis ! Et quand la Conférence des évêques de France en compile quelques-uns, ils forment ensemble un tableau vivant et coloré propre à nous faire entrer plus avant dans la joie de la Nativité :

Messages de Noël d’évêques de France

Des histoires du soir pour raconter Noël

« Retrouver le sens de Noël » ! C’est ce que proposent les diocèses réunis dans la « Province ecclésiastique de Reims » : ils se font fort de (re)dire ce que signifie Noël pour les chrétiens, pas au travers d’un catéchisme mais d’histoires… profanes. Le principe ? Un « calendrier de l’Avent » d’histoires du soir à lire à ses enfants, gratuit sur inscription. Lire la suite