Le cardinal Tauran est mort.

Le cardinal Jean-Louis Tauran est mort le 5 juillet à l’âge de 75 ans. Gravement atteint de la maladie de la Parkinson, le cardinal français, camerlingue de l’Eglise et président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, avait été hospitalisé aux Etats-Unis.

Président de dicastère, Le cardinal Tauran était l’un des Français les plus hauts placés au sein de la Curie romaine. Il avait été nommé le 20 décembre 2014 par le pape François pour être camerlingue de la Sainte Eglise romaine. Un titre important surtout en cas de conclave, ce que le cardinal Tauran n’a donc pas connu. Le camerlingue est en effet chargé de l’administration des biens temporels du Saint-Siège en cas de vacance apostolique.

Le cardinal Tauran a toutefois eu un rôle de premier plan dans l’élection du pape argentin : alors cardinal protodiacre, c’est lui qui a été chargé d’annoncer au monde le nom du nouveau Souverain pontife lors de l’Habemus papam, le 13 mars 2013.

Lire la suite de son portrait sur Famille Chrétienne

Quatre évêques français pour le Synode sur les jeunes

Le Pape François a nommé quatre évêques français comme délégués au Synode des évêques sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel ».

  • Mgr Laurent PERCEROU, évêque de Moulins et Président du Conseil pour la pastorale des enfants et des jeunes ;
  • Mgr David MACAIRE, archevêque de Fort-de-France ;
  • Mgr Bertrand LACOMBE, évêque auxiliaire de Bordeaux et membre du Conseil pour la pastorale des enfants et des jeunes ;
  • Mgr Emmanuel GOBILLIARD, évêque auxiliaire de Lyon et membre du Comité Études et Projets.

Prier pour les prêtres !

« Que nos prêtres soient saints ! » C’est l’intention qui sera portée dans la prière à Notre-Dame des Victoires à Paris, du 21 au 29 juin. Sur Aleteia, le père Sébastien Coudroy explique :

« On a l’habitude de prier pour les vocations, mais les prêtres ordonnés ont eux aussi besoin de prières ». Il reprend une parole de sainte Thérèse de Lisieux : « Les prêtres sont des hommes faibles et fragiles, priez pour eux ! ». Ils ont besoin des prières comme tout un chacun, mais aussi parce qu’ils ont un rôle représentatif. La vie sainte d’un prêtre édifie un grand nombre, de même que le scandale dans la vie d’un prêtre peut faire chuter un grand nombre !

« Si nous sommes sûrs de notre foi, de notre culture, qu’est-ce que nous avons à craindre ? »

 Extraits d’une interview de Mgr Aupetit dans Valeurs Actuelles

Il y a en France une inquiétude assez forte vis-à-vis de l’Islam et souvent une incompréhension devant un discours ecclésial qui semble angélique…

Si nous ressentons une insécurité culturelle, c’est parce que notre culture ne vaut plus un clou, c’est tout. Encore une fois, si nous sommes sûrs de notre foi, de notre culture, qu’est-ce que nous avons à craindre ? Que les musulmans découvrent le Christ ? Dix pour cent de nos catéchumènes viennent de l’islam…

Ça reste une goutte d’eau par rapport aux conversions à l’islam qui ont lieu dans les banlieues…

Ces conversions à l’islam ne sont bien souvent pas le fruit d’un chemin spirituel… Si nous avions le courage d’être ce que nous sommes, c’est-à-dire de vivre l’Évangile, il n’y aurait pas cette insécurité culturelle.

Lire la suite

Contrôle des naissances, avortements sélectifs et déséquilibre des sexes…

En Asie, le contrôle des naissances et les avortements sélectifs ont des conséquences catastrophiques. Et ce n’est pas une organisation pro-life qui le dit… c’est Arte ! On estime qu’il manque environ 200 millions de femmes pour assurer l’équilibre entre les sexes. En Chine, un garçon sur cinq qui naît aujourd’hui ne pourra pas se marier. Pour enrayer ce phénomène, la loi indienne a bien interdit de déterminer le sexe des bébés avant leur naissance, mais un marché parallèle de l’échographie s’est développé…

Une enquête à voir en replay.

La paix commence par soi-même.

Interview du Général Pierre de Villiers, ancien Chef d’Etat-major des Armées, dans La Croix :

La paix commence par soi-même. Si vous êtes agressif, polémique, si vous confondez le volontarisme du chef avec l’agressivité et la pression, vous n’êtes pas un homme de paix. Ensuite vous devez diffuser cette paix en commençant par votre entourage. Cela s’appelle l’exemplarité du chef. Il faut savoir rester modeste : on ne peut pas parler de la paix sans cesse, sans la pratiquer soi-même.

« Voir des images pornographiques aussi jeune constitue un traumatisme sexuel. » 

C’est le Professeur Nisand qui le dit sur France Info !  Avec plusieurs professionnels de santé, il lance vendredi 15 juin un appel solennel au gouvernement pour lutter contre la diffusion massive d’images pornographiques, auxquelles les enfants sont exposés de manière extrêmement précoce. « Voir des images pornographiques aussi jeune constitue un traumatisme sexuel. D’habitude, on lutte pour la protection de l’enfance, et là, on ne fait rien« , déplore le Pr Nisand. Pourtant, être confronté à de la pornographie très tôt peut avoir des répercussions graves sur le développement, comme l’explique une enquête Ipsos réalisée pour le Fonds actions addictions publiée le 8 juin. Cela peut provoquer « des crises d’anxiété, des troubles du sommeil, nourrir un sentiment douloureux de culpabilité et conduire à une représentation faussée ou déviante des rapports sexuels et amoureux« , précise le rapport. « C’est une atteinte à la santé des femmes« , ajoute le Pr Nisand.

Le Pr Israël Nisand va même plus loin : « Certains enfants sont addicts, ils regardent de la pornographie 3 heures par jours dès l’âge de 10 ans ! » Pour le Cngof, il est donc indispensable de réglementer l’accès aux sites pornographiques. Pour ce faire, il propose notamment de retirer la licence ou d’infliger de lourdes amendes aux fournisseurs d’accès qui enfreindraient la loi française. Un mécanisme simple, pour le Pr Nisand : « Comment se fait-il que le gouvernement puisse lutter contre les sites pédopornogaphiques et jihadistes et qu’il ne fasse rien contre les sites pornographiques ? »

« Il faudrait prévenir les parents du danger de la pornographie, lutter contre les addictions au sein de l’école, y délivrer une vraie information sur la sexualité – ce qui est prévu par la loi mais peu appliqué – et conditionner l’accès à la première image pornographique via la demande d’un code de carte bleue« , résume le Pr Nisand. Sans cela, il lui semble difficile d’empêcher l’accès à de tels contenus. Aujourd’hui en effet, pour n’importe quel enfant, cliquer sur « J’ai 18 ans ou plus » suffit à accéder à des images pornographiques.

Emmanuel Macron reçoit l’archevêque de Mossoul

La Vie nous informe qu’Emmanuel Macron a reçu ce matin Mgr Petros Mouche, archevêque syriaque catholique de Mossoul, sur l’avenir des chrétiens d’Orient et de l’Irak.

La rencontre n’était pas inscrite à l’agenda officiel. Elle a même été organisée à la dernière minute. Vendredi 15 juin, vers 9h, Emmanuel Macron a rencontré l’archevêque de Mossoul et de Qaraqosh, Yohanna Petros Mouche, dans son bureau.

En cadeau, l’archevêque de Mossoul a offert à Emmanuel Macron une page tirée d’un livret de messe retrouvé dans les ruines d’une église de la ville de Sinjar et que les islamistes n’avaient pas brûlée. Visiblement touché, Emmanuel Macron lui a demandé de lui lire ce qui y était écrit en arabe. Il s’agissait de la prière du Notre Père. Puis il a enlacé Mgr Petros Mouche.

Reconnaissez-vous ce roi ?

« Reconnaissez-vous le roi figurant sur ce retable de Léonard Limosin ? » C’est la question que pose aujourd’hui le Louvre…

Si vous avez répondu que ce roi est Jésus, vous avez gagné (mais on ne vous en voudra pas si vous avez dit que c’est François 1er…)

 

🇫🇷 Reconnaissez-vous le roi figurant sur ce retable de Léonard Limosin ? 

Une publication partagée par Musée du Louvre (@museelouvre) le

 

Mgr Matthieu ROUGÉ, nouvel évêque de Nanterre

Matthieu ROUGE - © Yannick BoschatLe pape François a nommé le mardi 5 juin 2018 Mgr Matthieu ROUGÉ évêque de Nanterre.

Ordonné en 1994, il a été vicaire de l’église Saint-Séverin, puis secrétaire particulier du Cardinal LUSTIGER. Il est nommé curé de la paroisse Sainte-Clotilde en 2003, puis aumônier des parlementaires entre 2004 et 2012. Il est actuellement curé de la paroisse Saint-Ferdinand des Ternes – Sainte-Thérèse de l’Enfant-Jésus.

Par ailleurs théologien, il a enseigné à l’Université de Madrid et à l’École Cathédrale, à présent Collège des Bernardins.

Parmi d’autres charges et activités, il a publié en 2014 « L’Église n’a pas dit son dernier mot ».

Nous souhaitons bon vent à ce nouvel évêque !

 

Inventer une nouvelle culture de vie. #IVG #Avortement #Irlande

Est-il possible de tirer des leçons raisonnables à la suite du référendum qui vient d’approuver en Irlande, à une majorité des deux tiers, la fin de l’interdiction de l’avortement ? Face à un tel raz-de-marée, les défenseurs de la vie risquent de sombrer dans le découragement. Et cela d’autant plus que les mécanismes qui ont entraîné un vote aussi massif semblent, à vue humaine, irrépressibles.

Les défenseurs de la vie sont donc face à un formidable défi. Il n’ont aucune chance de gagner sur le terrain législatif, dès lors qu’ils ont perdu l’opinion. Or, toute évolution ne peut s’opérer que par la sensibilisation de l’opinion, qui, aujourd’hui, ne ressent que certains dommages, d’ailleurs non contestables, de l’interdiction de l’avortement. Inventer une nouvelle culture de la vie, tel est le seul objectif raisonnable. Mais il faudra du temps pour rendre évidente à la conscience la réalité de la vie naissante. Une vie naissante qui, quoi qu’on en dise, se trouve cruellement interrompue par l’acte abortif.

Gérard Leclerc, sur Radio Notre-Dame

Merci #Liverpool !!!

 

Traduction :

1981 : le Prince d’Angleterre se marie, Liverpool a gagné la Ligue des Champions, le Pape est mort.

2005 : le Prince d’Angleterre se marie, Liverpool a gagné la Ligue des Champions, le Pape est mort.

2018 : le Prince d’Angleterre se marie, le gardien de Liverpool a sauvé le Pape.

🎶 Il reviendra z’à Pâques, ou à la Trinité !

Beaucoup d’entre nous ont chanté dans leur enfance – puis appris à leurs enfants voire à leurs petits enfants – les aventures militaires du duc de Malbrough (dont certains ignorent qu’il a vraiment existé et qu’il est le lointain ancêtre de Winston Churchill) : « Malbrough s’en va-t-en guerre, mironton, mironton, mirontaine, Malbrough s’en va-t-en guerre, ne sait quand reviendra… ».

Une formule du deuxième couplet doit paraître bien énigmatique à la majorité de nos contemporains : « Il reviendra (z) à Pâques, mironton, mironton, mirontaine, il reviendra (z) à Pâques, ou à la Trinité, ou à la Trinité ». Voici précisément qu’une semaine après la Pentecôte, nous célèbrerons dimanche prochain cette fameuse fête de la Trinité (qui ne vit malheureusement pas le retour de ce pauvre Malbrough). C’est l’occasion providentielle de nous appuyer sur cette chanson traditionnelle pour témoigner de notre foi en la Trinité.

Lire la suite de l’édito du P. Matthieu Rougé sur RCF

Démission des évêques du #Chili

Les évêques du Chili ont annoncé, vendredi 18 mai à Rome, qu’ils remettaient tous leurs démissions au pape François afin que celui-ci puisse librement disposer d’eux après leur gestion catastrophique des abus sexuels dans leurs pays. C’est « un geste collégial et solidaire pour assumer – non sans douleur – les graves faits advenus et pour que le Saint Père puisse, librement, disposer de nous tous ».

Lire l’article de La Croix

Prier pour la paix en Terre Sainte

« J’invite toute la communauté chrétienne du diocèse à s’unir dans la prière pour la Terre Sainte, pour la paix de tous ses habitants, pour la paix de Jérusalem, pour toutes les victimes de ce conflit interminable. » Cet appel signé le 15 mai 2018 par Mgr Pizzaballa est empreint, on le sait, d’urgence. Mais la lassitude se laisse aussi déceler : « Une fois de plus, nous sommes obligés par les circonstances de plaider et de crier pour la justice et paix ! », écrit-il. Dans son courrier, l’administrateur apostolique condamne « toutes les formes de violence, toute utilisation cynique des vies humaines et de violence disproportionnée. » Dénonçant la mort de « tant de jeunes. » et partageant le drame des centaines de familles endeuillées ou pleurant avec leurs proches blessés.

Lire la suite sur Terra Santa

Les moines de Grimbergen ont besoin de vos prières !

L’Abbaye de Grimbergen est surtout connue à cause de la bière qui porte son nom… mais c’est Carlberg et Alken-Maes (Heineken) qui produisent aujourd’hui cette bière.

Les Frères Prémontrés ont en effet dû cesser cette activité après la Révolution Française, quand ils ont été chassés de leur Abbaye. Ils voudraient aujourd’hui recommencer à brasser leur bière, mais ils font face à un problème : ils ne trouvent plus la recette…

C’est The Guardian qui nous raconte cela :

Quatre volontaires ont passé un an à faire des recherches parmi les 35000 livres et documents de la bibliothèque et des archives de l’abbaye flamande, fondée en 1128 par Saint Norbert ; ils n’ont pas trouvé la recette originale. Le sous-prieur de l’abbaye, P. Karel Stautemas, explique : « C’est un vieux rêve de recommencer à brasser. Chaque jour, des visiteurs viennent nous demander où est la brasserie. Et quand ils viennent de l’étranger, ils ne comprennent pas que nous ne brassions pas de bière. C’est comme cela qu’a mûri l’idée de recommencer cette tradition. »

Lire la suite

Le Pape vient (presque) en France !

En fait, il se rendra à Genève le 21 juin. Mais ce n’est qu’à quelques centaines de mètres de la frontière française !

Pendant cette journée, le Pape François participera à un temps de prière au siège du Conseil œcuménique des Eglises (COE). L’après-midi, le Saint-Père prononcera un discours devant le Conseil, à l’occasion des 70 ans de sa création. Le Pape achèvera cette journée à Genève en présidant la messe avec les catholiques suisses au Palais des expositions et des congrès de la ville. Son départ pour Rome est prévu à 20h locales.

Appel de Mgr Malle : « Aidez-nous ! »

Mgr Xavier Malle, évêque de Gap, s’inquiète de l’instrumentalisation des migrants sur France Info :

Trois actions presque concomitantes se sont déroulées dans les Hautes-Alpes. Samedi 21 avril, au col de l’Echelle, un groupe anti-migrants simulait une frontière, tandis qu’au même moment, à Gap, un groupe altermondialiste demandait la suppression des frontières. Le lendemain, en réaction au premier, un troisième groupe faisait passer par force la frontière à des migrants. Comme évêque du diocèse de Gap et d’Embrun dans les Hautes-Alpes, j’estime que nos montagnes ne sont pas un terrain de jeu politique où pourraient librement s’affronter des personnes, d’un bord comme de l’autre, instrumentalisant les migrants. La situation étant assez compliquée, nous n’en avons vraiment pas besoin.

En revanche, nous avons besoin de l’aide de la communauté nationale.

Lire la suite

Gaspillage de vêtements invendus : c’est fini !

C’est ce que rapporte le site Novethic :

C’était une des demandes d’Emmaüs : appliquer les grands principes de gaspillage alimentaire au secteur textile pour interdire aux marques de jeter leurs vêtements invendus et les obliger à nouer des partenariats avec des associations. C’est ce que propose désormais le gouvernement dans sa nouvelle feuille de route sur l’économie circulaire.

Pour répondre à ce défi, le ministère veut faire « appliquer les grands principes de la lutte contre le gaspillage alimentaire ». Il s’agit de calquer la loi qui oblige depuis février 2016 toutes les moyennes et grandes surfaces de plus de 400 mètres carrés à conclure une convention avec une association caritative pour leur donner les invendus alimentaires.

À échéance 2019, il ne veut plus d’invendus vestimentaires jetés ou éliminés.

Personne ne doit partir seul !

Tout a commencé dans les années 2000, explique l’Obs. A l’époque, Léon et son épouse distribuent café chaud, croissants et cigarettes « aux gens de la rue » pour faire leur connaissance. Un jour, celui qui fut aussi visiteur de prison se demande : « Mais ces gens-là, comment ça se passe quand ils meurent ? » Dès lors, ce fils de gueule noire du Pas-de-Calais s’est fixé l’objectif « de ne jamais laisser quelqu’un partir seul de cette terre ». La plupart des « morts isolés » qu’il accompagne avec son association, fondée il y a douze ans, sont décédés à l’hôpital, à leur domicile ou en maison de retraite. D’autres, dans la rue où ils vivaient. Dans la majorité des cas, ce sont des hommes. Des proches sont parfois venus. D’autres fois, aucun.

Lire la suite

Une ville en deuil pour le décès d’une religieuse…

Ce n’est pas tous les jours qu’une ville annonce sur son site le décès d’une religieuse en France ! C’est pourtant ce qui se passe à Dieppe, après la mort à 103 ans de Sœur Agnès-Marie :

Une figure, un symbole, une mémoire qui dépasse très largement sa personne modeste et réservée. Les Dieppois pleurent Sœur Agnès-Marie qui vient de s’éteindre à l’âge de 103 ans. Jeune religieuse entrée dans les ordres en 1936, Agnès-Marie Valois s’est singularisée par son courage au cours du Raid anglo-canadien du 19 août 1942 en portant secours aux blessés, défiant si besoin l’autorité de fer des nazis occupant le territoire pour apporter les premiers soins aux blessés.

Lire la suite

Visite surprise à l’Arche

Tout commence le 9 avril dernier lors de la Conférence des évêques de France. Samuel témoigne devant Emmanuel Macron et profite de la rencontre pour inviter le couple présidentiel à venir visiter son lieu de vie à L’Arche à Paris. Neuf jours plus tard…

Lire la suite avec l’Arche à Paris 

Evangélisation de fauteuil

Révez pas, évangéliser depuis son fauteuil, ça ne marche pas !

Commentant hier la première lecture (Ac 8, 26-40) où Philippe est poussé à se mettre en marche par l’ange du Seigneur, le pape a souligné que si les persécutions ont dispersé les disciples, cependant elles leur ont permis « d’aller au-delà ». « Comme le fait le vent avec les graines des plantes, il les transporte et les sème, c’est ce qui est arrivé ici : ils sont allés plus loin, avec la semence de la Parole, et ils ont semé la Parole de Dieu… Ce passage des Actes des apôtres est d’une grande beauté… C’est un vrai traité d’évangélisation. Ainsi évangélise le Seigneur. Ainsi annonce le Seigneur. Le Seigneur veut que nous évangélisions ainsi. » Dans la première lecture en effet, l’Esprit Saint appelle : « “Lève-toi et va’”. Lève-toi et va à cet endroit. Il n’existe pas d’évangélisation “de fauteuil”. “Lève-toi et va’”. En sortie, toujours. “Va”. En mouvement. Va là où tu dois dire la Parole. »

Lire la suite

Une maison intergénérationnelle à la place d’un couvent vétuste

Article du Parisien :

Le pas lent souvent soutenu par une canne, le regard admiratif et hébété, les Sœurs de Charité Dominicaines semblent un peu perdues. Les religieuses vivent ici depuis des dizaines d’années et, pourtant, elles ont du mal à reconnaître leur cocon : au 310-312, rue de Vaugirard (XVe), la Maison Saint-Charles n’est, pour l’instant, plus qu’un vaste terrain boueux. « Le lieu était devenu vétuste, mal chauffé et inconfortable pour la communauté. La question du devenir du site s’est posée », explique Véronique Margron, responsable de la congrégation des dominicaines en France.

Très vite, la question trouve une réponse. L’idée d’une maison intergénérationnelle, plus ouverte sur les autres et sur la ville, émerge.

Lire la suite

Un futur évêque en marche vers sa cathédrale

Mgr Philippe Christory, qui sera ordonné évêque dimanche 15 avril dans la cathédrale de Chartres, est parti à pied de Paris pour marcher cinq jours jusqu’à son nouveau diocèse, comme l’explique La Croix.

L’idée m’a été suggérée par un couple d’amis. Je suis donc parti dimanche 8 avril à 16 heures de la paroisse de la Trinité, à Paris, après une eucharistie d’action de grâce et un repas d’adieu festif. Je marche 20 km par jour, ce qui est raisonnable pour mon âge. Depuis mon départ, je suis accompagné par quelques amis laïcs et prêtres. Et à partir de jeudi, des diocésains viendront se joindre à notre petit groupe : je ne sais combien ils seront…

Lire la suite