Après de nouvelles fusillades aux Etats-Unis : prier

AP17275563618429.jpgDeux fusillades aux Etats-Unis, à quelques heures d’intervalle, auront fait près de trente morts … Depuis le début de l’année civile, c’est plus d’un mort par jour dû aux attaques par armes à feu, dont les motivations restent diverses voire inconnues mais dont on sait qu’elles procèdent d’un libre accès aux armes outre-Atlantique. Que faire à distance ? Le père James Martin nous propose une prière à retrouver ICI en langue anglaise et ci-dessous, avec une traduction de votre serviteur, sans doute imparfaite mais qui permet de comprendre l’essentiel. A partager dans sa prière ou avec d’autres …

Dieu Tout-Puissant,

Je viens devant toi, une fois de plus, après une nouvelle fusillade.

Je suis triste, Seigneur.

Je te demande de recevoir dans ta tendresse aimante les âmes de ceux qui ont été tués, de prendre soin de ceux qui ont été blessés ou affectés, de quelque manière que ce soit, de consoler les familles et amis de ceux qui sont morts ou ont été blessés, de soutenir ceux qui sont intervenus sur place, équipes médicales et sauveteurs.

Je te prie également pour le tireur, comme je le dois en tant que chrétien.

Tout cela me rend triste d’une manière indicible, Seigneur.
Mais je sais que ma tristesse est aussi la tienne.
C’est la même tristesse dont ton fils témoigna lorsqu’il pleurait après la mort de son ami Lazare.

Je suis fatigué, Seigneur.

Fatigué devant l’absence de volonté de voir que tout ceci est un enjeu majeur.
Fatigué de voir ceux au pouvoir qui travaillent pour empêcher tout changement.
Fatigué de ceux qui disent que la violence par arme à feu ne peut être réduite.

Tout cela me fatigue.
Mais je sais que la fatigue que je ressens est ta fatigue.
C’est la même fatigue que Jésus ressentit après ses propres combats contre l’injustice et qui l’amena à s’endormir sur le bateau avec ses disciples.

Je suis en colère, Seigneur.
Je suis en colère contre l’incapacité patente de notre communauté à empêcher ce genre d’événement.
Je suis en colère contre les intérêts financiers égoïstes qui bloquent tout changement.
Je suis en colère que ces fusillades aient lieu, tout court.

Mais je sais que ma colère est tienne.
C’est la même colère que Jésus ressentit lorsqu’il renversa les tables du Temple, en colère que quiconque puisse en tirer profit.

Aide-moi à voir dans ces émotions ton propre désir de changement.
Aide-moi à voir dans ces sentiments ton invitation à agir.
Aide-moi à voir dans ces réactions ton appel à faire quelque chose.

Car je sais que c’est ainsi que tu nous amènes à l’action.
Et je sais que tu désires de l’action.
Car Jésus n’est pas resté inerte lorsque les gens étaient blessés.
Il a plongé dans leurs vies.

Alors aide-moi à répondre à ces questions :
Comment puis-je aider ?
Comment puis-je lutter contre la violence par arme à feu ?
Comment puis-je presser mes responsables politiques pour que les choses changent ?
Comment puis-je aider les gens à comprendre qu’il s’agit d’une question de vie ?

Je suis triste devant la perte de vies, fatigué des excuses voulant expliquer cette perte, et en colère que nous soyons paralysés par elle.

Ainsi

Change ma tristesse en compassion.
Change ma fatigue en capacité à plaider la cause.
Change ma paralysie en capacité à agir.

Aide-moi à être plein de compassion, à défendre la cause et à agir, comme ton fils le fît, Seigneur Tout-Puissant.