La théologie : en pointe dans l’enseignement universitaire à distance

Né en 1998, Domuni Universitas fêtait hier ses 20 ans d’existence. Pour l’occasion, le père Michel Van Aerde op, fondateur et directeur général de Domuni, a répondu aux questions de La Croix. Extraits :

J’ai découvert Internet au Pérou, où je travaillais dans mon ONG. J’ai ainsi pu expérimenter son intérêt communicationnel, alors que la France en était encore au Minitel.

[…]

Domuni a aussi tout de suite été pensée pour les pauvres et ceux qui manquent de temps. Internet a permis de réunir des enseignants disséminés, et d’offrir ces études à ceux qui n’y avaient pas forcément accès, parce qu’ils vivaient à la campagne, ou parce qu’ils avaient un travail qui ne leur permettait pas d’aller en cours.

C’est pour cela que nos 3000 étudiants sont très différents de ceux qu’on peut trouver dans les séminaires : ce sont des personnes souvent déjà installées dans leur travail, qui auraient beaucoup aimé étudier la théologie ou la philosophie à la fac mais n’ont pas pu car il leur fallait bien se former à un métier. Internet a permis d’ouvrir la théologie à ce public plus large. Nous avons aussi beaucoup de prêtres, qui peuvent ainsi continuer à étudier sans arrêter leur activité pastorale. Notre force, c’est notre flexibilité face à tous ces profils.

[…]

Enfin nous suivons les orientations du pape François qui, dans sa constitution apostolique Veritatis gaudium, valorise une nouvelle façon d’enseigner la théologie. Il appelle à une « révolution culturelle courageuse » et parle aussi de ces « enseignements à distance ».

Découvrez Domuni Universitas via sa page Facebook, ou son site internet.