Le moment de justice est passé cet après-midi

« Leur échange a bouleversé la cour d’assises. Pendant de longues minutes, Marin et Y. se sont retrouvés jeudi pour la première fois face à face. Entre Marin, qui lutte depuis un an et demi pour réapprendre à tenir debout, à marcher, à parler, et Y. qui lui a asséné le 16 novembre 2016 des coups de béquilles d’une violence inouïe sur le crâne, l’échange, inattendu, a été aussi direct que sincère ».