États généraux de la bioéthique : 1er bilan du CCNE

Attention, cela prend du temps d’y participer, et la consultation s’arrête le 30 avril ! En attendant, bilan d’étape, et réaction de Tugdual Derville :

Ce que ces États généraux attestent donc d’ores et déjà, c’est que la demande sociale de ces transgressions est faible et, en réalité, ultra minoritaire. Et que l’hostilité à ces transgressions est forte et argumentée. Nous avons entendu certaines critiques sur la présence de citoyens convaincus ; c’est au contraire, à nos yeux, un signe de vitalité du processus…