Jésus offert, trahi, arrêté, renié, jugé, condamné, flagellé, humilié, crucifié, mort et enterré (Questions pour l’Evangile de la Passion, de la crucifixion et de la mort de Jésus)

En ce dimanche des Rameaux et de la Passion B, la liturgie nous propose la lecture de la Passion de Jésus (Marc 14,115,47) après son entrée triomphale à Jérusalem.

Voici quelques questions pour l’Evangile de ce dimanche :

– De quelle(s) personne(s) est-ce que je me sens le plus proche? Pourquoi?
– Quels moyens vais-je prendre pour vivre la grande semaine avec Jésus, de son entrée à Jérusalem à sa Résurrection en passant par la Cène, le lavement des pieds, la Passion et la Croix?
Pour les couples et les (grands-) parents :
– Comment l’Eucharistie, sacrement de la Nouvelle alliance, vient-il nourrir et éclairer notre mariage, signe de l’Alliance entre le Christ et l’Église (cf Ephésiens 5)?
– Quelle est la croix que nous portons ensemble? Quelle est celle que mon conjoint a portée avec moi? Quelle est celle que j’ai aidé mon conjoint à porter?
Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
– Comment vais-je m’organiser pour participer aux temps forts de la semaine sainte? Et si je prenais un RTT vendredi et pas seulement pour partir au vert?
– Quand nous est-il arrivé d’organiser un repas festif entre collègues?
Pour les ados :
– Quand m’est-il arrivé de trahir ou de renier un copain?
Quelle est la croix que portent certains de mes amis?
Pour les disciples-missionnaires :
Quand m’est-il arrivé de me sentir comme Jésus : seul, trahi, condamné alors que je n’avais rien fait de mal, souffrant dans mon corps au-delà de ce qui est supportable?
Quelle(s) personne(s) mystérieusement à Lui dans sa Passion m’aident à grandir dans ma foi?

 

Le dimanche des Rameaux ouvre la semaine sainte. « Qui sera présent jeudi soir pour le lavement des pieds et son dernier repas? Qui le suivra jusqu’à la Croix vendredi? Qui prendra le temps de l’attente, de faire le deuil et du silence avant d’entrer enfin dans la joie de la Résurrection de Jésus à Pâques? Qui participera à la veillée de Pâques en acceptant d’ « Aller au cœur de la foi » des chrétiens, nous mettant en marche derrière la « Lumière au cœur du monde » et à l’écoute d »‘une Parole vivante » pour être « saisis par le Christ » afin de « devenir son Corps », l’Église. Pourquoi toutes ces questions ? Si nous sommes si rapides à demander de l’aide à Jésus, à prier Dieu le Fils fait homme, que faisons-nous lorsque c’est Lui qui se met à genoux devant nous pour nous laver les pieds? Lorsqu’on nous demande si nous Le connaissons et que nous Le renions? Lorsque c’est Lui qui est en danger de mort? » (extrait d’homélie 2003)