L’impossibilité d’instaurer le paradis sur la terre

Entretien avec Jean-Luc Marion à propos de Mai 68 :

« À travers l’effondrement de l’idéologie marxiste (même s’il en reste encore des lambeaux), je crois que nous avons assisté à l’écroulement de la grande idée des Lumières, à savoir que la cité de Dieu se ferait sur terre sans Dieu. L’idéal de la cité parfaite s’est effondré. Ce n’est pas sur terre que le royaume de Dieu se constitue. Le progrès spirituel de l’humanité ne vise pas l’amélioration de la cité terrestre, il est suspendu à d’autres ancres dans le Ciel, à savoir l’eschatologie dans le sens ancien du terme. Notre société actuellement est une société qui est hantée par la fin du monde ».