Initiation à la vie magnifique

Dans cette miniature lumineuse qu’est Le Déchiffrement du monde, la perspective souligne les dimensions de hauteur et de profondeur où se meut naturellement et surnaturellement Jünger. L’approche y est qualitative et courtoise, comme dans un ermitage creusé dans des falaises de marbre où il serait encore possible de lire et d’herboriser — ce qui revient au même — loin des hordes forestières. C’est ainsi qu’Ernst Jünger et Luc-Olivier d’Algange nous initient à la vie magnifique. Magnifique, oui, le mot s’impose.

Recension du Déchiffrement du monde, de Luc-Olivier d’Algange, par Rémi Soulié