Garder la tête froide (au chaud ?)

Elles étaient si belles ces photos des pyramides enneigées. Eh bien… c’était faux. Les maîtres du soupçon n’auraient pas rêvé mieux : internet nous fait quotidiennement prendre des vessies pour des lanternes. Au risque de nous transformer tous en apôtres du soupçon.

Dévoilement dans le Nouvel Obs