Pensée du jour

L’imperfection de la nature, c’est la douceur du péché. Dieu ne s’est pas retiré tout à fait de ce qui vit, de ce qui naît, de ce qui remue à la surface de la terre. Il a laissé en chacun et en tout les traces de Sa présence. Et tout est nostalgie de Lui.

Xavier Grall