Le retour du clonage

Les acteurs – bien évidemment – n’imaginent pas que cela puisse être transposé à l’homme. Mais l’expérience montre qu’en général ça l’est…

« Certains craignent peut-être que le clonage réussi des macaques ne nous rapproche un peu plus du clonage humain. Toutefois, le co-auteur de l’étude, Mu-Ming Poo, a déclaré au National Geographic que l’équipe n’avait pas l’intention d’appliquer sa méthode aux humains. Selon Peter Andrews, professeur au département des sciences biomédicales de l’Université de Sheffield, ils ne sont pas non plus motivés à le faire.

Ça pourrait être un pas vers le clonage humain, mais pourquoi le faire ?” a dit Andrews au New Scientist. “En ce qui concerne la biologie humaine, il est illégal de cloner un humain en Grande-Bretagne et dans beaucoup d’autres pays, et je ne pense pas que quiconque voudrait rationnellement le faire.” »

Sur anguillesousroche.com