Le pape François pêche au large

Les mots d’Hervé Ponsot op., ancien Directeur de l’École biblique et archéologique française de Jérusalem, qui se penche sur les accusations contre le pape François, au regard de la parabole du fils prodigue :

« Quand je lis les critiques adressées aujourd’hui au pape François, quand je considère d’où elles viennent, je ne peux décidément pas m’empêcher de penser qu’elles émanent presque toutes de frères aînés, au mérite peut-être incontestable, mais qui cherchent sans cesse à faire reconnaître ce mérite : où est passée la gratuité de leur appel et de leur engagement ? Ne leur suffit-il pas d’être de la bonne bergerie, et de vivre auprès du Pasteur ? »

Un billet à lire en entier ici.