Il serait décédé apparemment un 6 décembre…

Eh oui, la laïcité triomphante n’empêche le gouvernement français d’évoquer saint Nicolas. L’apparemment est savoureux, et la page réjouissante !

« Après plusieurs décennies, la société chrétienne trouva plus approprié que cette fête des enfants soit davantage rapprochée de celle de l’Enfant Jésus. Ainsi, dans les familles chrétiennes, saint Nicolas fit désormais sa tournée la nuit du 24 décembre ».