Le Panorama de Marie-Hélène

Elle est pudique, elle ne le dira pas elle-même. Faut la comprendre. C’est une fille et en plus elle écrit de la poésie. Sans vouloir appliquer de stéréotypes de genre ou stigmatiser les poètes dans une vision datée qui supposerait qu’ils soient pudiques alors que pas forcément, je me suis dit que cela ferait une bonne introduction. Bref, Marie-Hélène Lafage, contributrice du Samaritain, a publié Le train dans le brouillard n’attendra pas minuit aux éditions Ad Solem et c’est bientôt Noël.

Nous n’avons pas le droit de nous arrêter et de nous sentir désespérés, il y a trop à faire » (Dorothy Day)

Pas mal.