Mgr Michel Aupetit nommé archevêque de Paris ?

C’est un exclusif au conditionnel, et il n’émane pas d’un journaliste connu pour sa spécialisation « religion ». Ceci n’interdit certes pas d’avoir de bonnes sources. L’avenir dira si c’est un joli coup.

Il est, au minimum, significatif de l’intérêt porté à cette nomination.

Parmi d’autres choix possibles, Mgr Michel Aupetit serait un heureux choix pour cette fonction exposée. Chaleureux, dynamique et prédicateur apprécié, il est aussi médecin, ce qui permettrait à l’Eglise de France de parler haut sur les questions sensibles de bioéthique à venir.

Il serait en tout cas regretté par pas moins de trois de ses diocésains actuels, contributeurs du Samaritain.