#SansMoi. Le Black Friday irrite.

Le Figaro [bien lire « Le Figaro »] fait état de l’agacement et de l’organisation des opposants à la nouvelle foire a la surconsommation importée – avant le Single’s Day : le jour où on fait les poches des celibs.

Chacun a en tête ces vidéos dans lesquelles Mammon se goberge sur le dos de la dignité humaine. Or ce qui était divertissant chez les Américains franchit l’Atlantique.

Sur Twitter, le mouvement emprunte les hashtags #SansMoi, #SansNous, comme en témoigne ce tweet.