L’offrande de la souffrance

« Le Pape François a reçu en audience privée à la Maison Sainte-Marthe le père Thomas Uzhunnalil, libéré hier après avoir été otage durant un an et demi au Yémen.

Ce prêtre salésien de nationalité indienne s’est incliné à terre pour embrasser les pieds du Pape, qui l’a toute suite aidé à se relever et lui a embrassé les mains. Il l’a embrassé et encouragé, en l’assurant qu’il continuerait à prier pour lui comme il l’a fait durant sa captivité. Visiblement ému, le Pape l’a béni.

Le père Tom, comme il est familièrement appelé, a remercié le Pape, en lui confiant avoir ‘prié chaque jour pour lui, en offrant ses souffrances justement pour sa mission et pour le bien de l’Église’.

Lire plus sur radiovaticana.va