C’est mieux maintenant

L’argent ne fait pas le bonheur, l’économie ne nourrit pas son homme, puisque « ce n’est pas seulement de pain que l’homme doit vivre ». Certes. Néanmoins il a bien fallu en multiplier, des pains. Bref. Contre l’idée qui se répand que les jeunes générations (ie. jusqu’à moi) ont été sacrifiées par des baby-boomers prodigues, l’économiste Hippolyte d’Albis (de son vrai nom Hippolyte d’Albis) apporte quelques éléments concrets dans une tribune au Monde :Lire la suite

Nous serons prophètes en Église ou nous ne serons rien !

« Nous allons nous lever comme un peuple de prophètes parce que notre Grand Dieu et Sauveur Jésus-Christ a un projet que notre Église doit porter en ce monde. Nous serons prophètes en Église ou nous ne serons rien !
J’appelle en particulier à l’engagement et à l’action les jeunes Catholiques : voulez-vous être prophètes ? Voulez-vous montrer Jésus en Martinique et au-delà : être des hommes et des femmes selon le cœur de Dieu, construire personnellement et en Eglise de vraies familles chrétiennes, faire (re)vivre la solidarité communautaire qui était la richesse de nos grands-parents, témoigner auprès des jeunes de l’Espérance qui déplace les montagnes, travailler dur pour exploiter vous-mêmes les potentialités de notre terroir et redonner la foi à tous les baptisés qui attendent de retrouver leur vocation de Fils de Lumière ? »

+ Fr David Macaire

Du gouvernement à la gouvernance ou au management…

« Notre pays vit un certain délitement de la politique, devenue désormais moins l’art noble du gouvernement que celui de la gouvernance ou du management. La parole publique, surabondante et hyper-médiatisée, se prend au jeu de la dialectique, devient l’otage de polémiques. Elle lasse le citoyen. Elle obscurcit les véritables enjeux sociétaux, anthropologiques et éthiques. Chacun a le sentiment que la politique est de plus en plus le fait d’incantations, de promesses et de règlements de comptes.

Pour réhabiliter la politique, l’Église propose 4 pistes pour nourrir l’engagement des chrétiens dans la cité ».

Mgr Rey sur chetiensdanslacite.com

Pilule et dépression

« Une nouvelle étude danoise est venue balayer les doutes et a établi un lien entre la prise de la pilule et la probabilité des femmes de montrer des signes de dépression clinique, rapporte Broadly. Les femmes qui prennent une pilule mixant oestrogène et progestérone ont 23% de probabilité supplémentaire de prendre des antidépresseurs. Ce chiffre s’élève à 34% pour les femmes qui prennent une pilule contenant uniquement de la progestérone et à 80% pour les adolescentes entre 15 et 19 ans sous un régime de pilule mixte ».

Lire plus sur slate.fr

Le mot d’Alcide

De la douceur

Ne demande pas aux autres de deviner l’état de tes nerfs.
(Un jour où on lui parlait sans précautions.)

Alcide, Madeleine Delbrêl

“Les mots de la messe” à l’Institut Philanthropos

« Mgr Robert Le Gall a participé à la fête annuelle de l’Institut Philanthropos à Fribourg, le 25 mars 2017. Spécialiste de la liturgie, il a évoqué la délicate question des traductions liturgiques officielles, objet de controverses avec Rome.

L’archevêque de Toulouse, bénédictin, ancien père-abbé de Kergonan en Bretagne, maîtrise la matière. Il a présidé la Commission nationale de liturgie en France et fut membre du Conseil pontifical pour le Culte divin et la Discipline des sacrements. Et il participe au travail, non achevé, de la traduction officielle du lectionnaire et du Missel romain à partir de l’original latin.

Lire la suite

Risque d’effondrement de la basilique du Saint-Sépulcre ?

« Sans consolidation rapide de ses fondations, la basilique du Saint-Sépulcre de Jérusalem risque de s’effondrer. Tel est le cri d’alarme lancé par l’équipe d’archéologues et d’ingénieurs qui vient d’achever la restauration de l’Edicule qui abrite le tombeau du Christ.
Selon l’archéologue grecque Antonia Mariopoulou, coordinatrice scientifique du projet de restauration, la basilique serait menacée par un affaissement structurel. “Il ne s’agirait pas d’un processus lent mais d’un événement catastrophique”, a expliqué l’archéologue au journal National Geographic ».

Lire plus sur cath.ch

Pédophilie et récidive : retour par Alain Christnacht

Alain Christnacht, président de la commission d’expertise sur la pédophilie créée par l’Eglise catholique l’an dernier, livre une interview éclairante au Figaro. Il souligne les nouveaux enjeux, évoquant une troisième période : à une période de mutisme a succédé une période durant laquelle il a été demandé aux évêques de dénoncer les prêtres concernés, ce qu’ils ont fait. Une nouvelle période s’est ouverte : celle de la gestion des prêtres ayant été condamnés et ayant effectué leur peine. La commission évalue les risques de récidive, qu’il semble que plusieurs évêques prennent insuffisamment en compte : « beaucoup d’évêques n’ont pas pris conscience que le fait de la sanction pénale – ou l’absence de sanction pénale – ne réglait rien du problème de fond ».Lire la suite

Nouvelles du cardinal Vingt-Trois

« Paris, le 28 mars 2017

Le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, a été hospitalisé le 25 février dernier. Les examens ont révélé qu’il était atteint d’un syndrome de Guillain-Barré consécutif à une infection virale. Les examens et les traitements suivent leur cours. Un long temps de rééducation sera nécessaire.

Empêché de présider les célébrations pascales, il s’unira à la prière de tout le diocèse en étant plus étroitement associé cette année à la Passion du Seigneur durant les jours saints. Mgr Jérôme Beau présidera la messe chrismale à Notre-Dame entouré des évêques auxiliaires, des vicaires généraux, des prêtres, des diacres et des fidèles du diocèse.

Très touché par les nombreux messages de sympathie et d’encouragement qui lui ont été adressés et dans l’impossibilité d’y répondre, le Cardinal exprime sa reconnaissance à chacun et se confie à la prière de tous ».

L’Église Catholique à Paris

Les évêques ont du pain sur la planche

Réunis à Lourdes à partir d’aujourd’hui, du 28 au 31 mars, les évêques vont avoir du pain sur la planche. Principaux sujets à l’ordre du jour : la pédophilie, l’approche des éléctions présidentielles et la diversité des catholiques français (avec une intervention du philosophe Pierre Manent). A noter que, d’après La Croix,

À la clôture de leur Assemblée, vendredi 31 mars, ils publieront un texte intitulé Pour de nouveaux modes de vie, l’appel de Laudato’si.