Réaménagement autour de Notre-Dame de Fourvière

«Le travail est fait dans la basilique mais dehors, ça ne va pas, ni pour les accès ni pour les flux. Le site a été conçu pour 250000 visiteurs par an, or il en a 2,5 millions». L’analyse est signée Philippe Barbarin. L’archevêque de Lyon parlait de Fourvière, ce lundi. Le site le plus visité d’Auvergne-Rhône-Alpes n’a pas des infrastructures dignes de son succès, estime ainsi la Fondation Fourvière, qui s’est lancée dans un plan d’investissements.

Dès septembre 2015, cette Fondation avait annoncé un ambitieux projet de réaménagement qui prévoit notamment une meilleure offre de découverte, plusieurs lieux de restauration et notamment un coin pique-nique et une table d’hôtes tenue par les Apprentis d’Auteuil, des espaces d’expositions permanentes et temporaires et un réaménagement de l’esplanade qui offre la meilleure vue sur la ville, jusqu’au Mont-Blanc par beau temps.

 

Lire la suite sur Le Progrès

Pas de pèlerinage à Chartres pour les étudiants, mais une nuit blanche à Montmartre

Le traditionnel pèlerinage des étudiants d’Ile de France à Chartres n’aura pas lieu cette année. 

Cette année nous n’aurons pas de pèlerinage des étudiants vers Chartres, il a semblé nécessaire aux évêques de changer la proposition. En concertation avec le cardinal Vingt Trois et les évêques d’Ile-de-France, un autre projet est proposé, celui d’une marche vers Montmartre dans la nuit du 28 au 29 avril 2017.

Ce pèlerinage destiné aux 18-30 ans verra converger les différents groupes d’étudiants de Paris, et de certains diocèses d’Ile de France, après un enseignement donné par les aumôniers dans leurs lieux respectifs, vers ce sanctuaire consacré au Sacré Cœur et à l’adoration eucharistique. Après une soirée de louange, adoration et confession, en cette année d’élection une messe pour la France y sera célébrée par Mgr Jérôme Beau.

Prier l’angélus pour la France

Du 25 mars au 15 août, 16 sanctuaires en France et en Europe proposent de prier l’angélus, à midi, pour l’avenir de notre pays.

Nous croyons à l’Écoute Divine d’un peuple qui crie vers son Seigneur. Quoi de mieux puissant être offert que la réponse de la Vierge Marie au plan de Dieu sur l’humanité à la voix angélique qui l’annonce. […] Implorons le secours divin avec force chaque jour du 25 mars au 15 août 2017 pour notre pays. Redoublons de ferveur, la veille de la fête de l’Assomption, par une nuit de prière pour la « fille aînée de l’Eglise ».

 

 

Le catho doit-il ployer sous le poids de la loi morale ?

Le Père Roland-Gosselin revient sur la nature de la loi morale dans un très bon petit article pour le Padreblog. Est-ce que c’est permis ? Est-ce défendu ? Est-ce que j’ai le droit de lui mordiller le lobe de l’oreille alors que nous ne sommes pas encore mariés, mon Père ?

Extrait :

La loi morale est en réalité une Loi nouvelle, c’est le Christ lui-même. Il ne s’agit pas d’une loi qui s’impose à moi mais au contraire une loi de croissance inscrite en moi-même, moi qui ai été créé à l’image de Dieu en vue de lui ressembler et de partager sa béatitude. La loi morale n’est donc pas une liste d’interdits mais plutôt un appel à entendre ce que nous sommes (…) Saint Paul résumait de manière lapidaire ce qu’est la morale chrétienne : « Tout est permis mais tout n’est pas constructif » (1 Co 10, 23)

Porno : Laurence Rossignol n’abandonne pas

Alors que l’on pourrait penser tous les ministres occupés ailleurs qu’à leurs ministères, Laurence Rossignol semble toujours vouloir agir. Dans une interview au Figaro, elle souligne sa volonté d’action avec un certain courage – courage qui certes n’apparaît qu’en contraste avec la lâcheté de bien des autres. Ainsi lorsqu’on lui oppose le risque de se heurter à la liberté d’expression, elle répond : Lire la suite

Le premier grand débat : antidote ou poison de la campagne ?

Il y a deux manières de considérer le grand debat de ce soir, entre les cinq principaux candidats à la présidentielle, comme il y a deux manières de considérer les primaires : salut ou aveux de faiblesse démocratique ? On a pu souligner la forte participation aux primaires comme on insistera demain sur le fort niveau d’audience du débat. On évoquera alors le fait que « oui, les Français s’intéressent vraiment à la politique », que l’on aura assisté à un « beau moment de démocratie » et que ce débat aura pu offrir « une séquence d’explication avec les Français, les yeux dans le yeux ». Bref, on saura se rassurer sur la stabilité retrouvée de notre système démocratique, à quelques semaines du premier tour. Vraiment ?

Lire la suite

Quand l’Eglise dénonce les méthodes de Cash Investigation

Depuis plusieurs semaines, il se savait que Cash Investigation travaillait sur la question de la pédophilie (de la pédophilie dans l’Eglise, les autres contextes n’étant pas manifestement pas dignes d’intérêt). Il semble que, arrivant alors que la « bataille » est passée, Elise Lucet se soit employée à donner une tournure scandaleuse et conflictuelle à des échanges  qui ne l’étaient pas pour justifier son émission, n’hésitant pas à interpeller des personnes absentes pour simuler un refus de l’échange, et à se mettre en scène dans des saynètes qui empruntent davantage à la comédie qu’au travail journalistique. Lire la suite

Alors elle se tait…

« Coralie a 20 ans. Elle est élève aide-soignante. Dans le service d’orthopédie dans lequel elle effectue son stage, elle voit et entend des choses qui la mettent mal à l’aise. Des gestes parfois brusques, des paroles blessantes. Mais Coralie ne dit rien. Parce qu’elle est stagiaire. Parce qu’elle doit valider son stage. Parce que ça n’est pas à elle, la petite jeune, de dire quelque chose aux soignants diplômés. Alors elle se tait ».

Lire sur soignanteendevenir.fr

Saint Joseph : être père aujourd’hui

« Être père ! Voilà aujourd’hui une aventure ! Et se reconnaître fils, ne l’est pas moins, tant la paternité s’est diluée, transformée, au point d’en être presque anéantie dans notre société. C’est pour cela sans doute que la figure de saint Joseph, après une période flamboyante, semble parfois désuète. Son premier titre de gloire n’est-il pas d’être le père humain de notre Seigneur Jésus ? »

Abbé Christian Venard, Le blog du Padre

Entrave au délit d’entrave

« Il n’est pas possible d’interdire aux citoyens d’exprimer leurs opinions dans un domaine où devrait jouer à plein le droit à l’objection de conscience. La distinction est faite entre opinions et informations, ces dernières n’échappant pas aux sanctions, si elles s’avèrent fausses.

Tugdual Derville, délégué général d’Alliance VITA, note que la distinction n’est pas toujours évidente : ‘Quand Mme Rossignol affirme que l’IVG n’interrompt pas une vie, est-ce une information ou une opinion ?' »

Gérard Leclerc dans France Catholique

Mon péché, en contemplant la Croix

« Rien ne remplacera la méditation de la Croix pour nous mettre en face de notre péché. Là, notre culpabilité est assurée de ne pas finir en auto-dépréciation obsessionnelle. Pourquoi ? Parce qu’avec Dieu l’histoire continue ! La Croix débouche sur la Résurrection. Le Christ est revenu à ses disciples trois jours après qu’ils l’ont délaissé. Si le péché s’inscrit dans une histoire, c’est justement afin que nous ne nous enfermions pas en lui.

Je pensais me mettre en règle en entrant dans le confessionnal. En en ressortant, je me trouve ré-embarqué dans une aventure qui rebondit ! »

Jean-Michel Castaing, dans les Cahiers Libres