Onfray, entre monstre conceptuel et contrefaçon spéculative

onfray-380x600Parce qu’il prophétise sombrement le déclin inéluctable de notre civilisation, Michel Onfray recueille soudain l’intérêt coupable de ceux que les suicides hypnotisent, du suicide français à celui de la civilisation européenne. Rien de plus paradoxal lorsque cela concerne des chrétiens, dont Michel Onfray n’a de cesse de calomnier les convictions.

Le professeur Philippe Capelle-Dumont, Doyen honoraire de la Faculté de philosophie de l’Institut catholique de Paris, publie une recension passionnée de son ouvrage : « Michel Onfray et le « judéo-christianisme » : la confusion des esprits« .

Est-il vraiment nécessaire de s’infliger la lecture de cet ouvrage ? Est-il encore honorable de le citer lorsqu’on lit les ridicules fadaises pointées par M. Capelle-Dumont ?Lire la suite

Il est urgent de se confesser

Capture FC« La confession transformera une plainte un peu vaine en recherche lucide de notre vraie responsabilité, pour nous aider à en sortir. Parce que nous ne voulons pas être plus longtemps complices du mal qui s’insinue partout  : le mal, nous le voyons s’étaler partout, dans la violence déchaînée, dans la pornographie envahissante, dans les couples qui se déchirent, dans les enfants mal aimés, etc., mais nous savons qu’il a aussi son siège dans nos cœurs, dans notre lâcheté, notre égoïsme, nos calculs sordides. Commençons par balayer devant notre porte… »

Lire le père Gitton dans France Catholique

Plus de monnaie ? L’application « La Quête »

CaptureDonner à la quête un montant réfléchi
Avec l’application, donnez à la quête même quand vous n’avez pas de monnaie sur vous ! Plus besoin de vider vos poches avec la monnaie qui s’y trouve, vous pouvez désormais faire une offrande pleinement réfléchie.

Rester informé de la vie de sa paroisse
L’application permet également de connaître les horaires de messe de votre paroisse. Vous aurez bientôt accès à un flux d’actualités qui vous permettra d’être en lien avec la vie de votre paroisse et de votre diocèse.

Et bientôt, faire d’autres dons !
Vous pourrez bientôt participer au denier, ressource essentielle pour l’Eglise en France. Vous pourrez également faire célébrer une messe pour vos proches ou pour une intention particulière. Bien entendu, tous les dons sont 100% sécurisés !

Le site de l’appli

Le mot d’Alcide

Du vocabulaire
N’appelle pas chez le voisin susceptibilité ce que tu appelles chez toi sensibilité.
(Alcide, un jour où on lui avait fait du chagrin.)

Alcide, Madeleine Delbrêl

Soutenir et faire connaître les Water Protectors

IMG_7671-1488130657Nous vous en parlions récemment : Etienne Marchadier, un ami de la maison, et Anne Goyer se sont pris d’intérêt pour la cause des Lakotas, qui opposent la sauvegarde de la Création, la préservation de l’eau et le respect des peuples autochtones aux intérêts du lobby pétrolier, soutenu par la nouvelle administration américaine. Cette vidéo explique bien comme les pipelines, par nature, connaissent des incidents en nombre impressionnant. La pollution des terres et de l’eau est presqu’une donnée acquise et ce, d’autant plus que le pipeline qui doit traverser les terres du Dakota sera construit d’une telle manière (notamment par son enfouissement) qu’il sera aussi impossible de détecter que de réparer des fuites.

Etienne Marchadier expliquait fort bien les enjeux, et la mobilisation de nombreux pasteurs et prêtres, dans cet entretien pour Radio Vatican.Lire la suite

Le Pape et la musique sacrée

 

Musique sacréeL’Église a une double mission en matière de musique sacrée : en « sauvegarder et en valoriser le riche et multiforme patrimoine hérité du passé » et l’acculturer dans « les langages artistiques et musicaux ». […]

Cette musique sacrée doit « incarner et traduire la Parole de Dieu en chants, en sons, en harmonies qui fassent vibrer le cœur de nos contemporains, créant même un climat émotif qui dispose à la foi et suscite l’accueil et la pleine participation au mystère qui se célèbre ». Parce que la musique est le plus court chemin vers la pleine participation à l’eucharistie, la réflexion et l’engagement pastoral concernant la musique sacrée doivent tendre vers une meilleure connaissance afin d’entrer profondément dans le Mystère de Dieu, de le contempler, de l’adorer et d’accueillir.

Le Pape reconnait qu’à la suite du Concile Vatican II, « la rencontre avec la modernité et l’introduction des langues parlées dans la Liturgie a créé pas mal de problèmes de langage, de forme et de genres musicaux. Parfois, une certaine médiocrité, superficialité et banalité a prévalu, au détriment de la beauté et de l’intensité des célébrations liturgiques ». Pour renouveler l’offre musicale et l’améliorer, il faut donc bien former musicalement les futurs prêtres, recommande François, dans le dialogue avec les courants musicaux de notre temps et avec les instances des diverses aires culturelles, et ce, de manière œcuménique.

Radio Vatican