Le mercredi des Cendres et le mystère du phénix

Capture« Le mystère du phénix est plus proche que nous ne le pensons.

Seule, notre vie est fragile, pauvre, risque de se disperser au vent comme la cendre ; dans les mains de Dieu cette fragilité est sauvée, dans sa mort nous sommes ensevelis, dans sa résurrection nous-aussi sommes ressuscités (Col 2, 12).

Le thème du corps est central, fondamental dans le christianisme, nous proclamons chaque dimanche dans le Credo : ‘Je crois à la résurrection de la chair’.

Et c’est précisément le thème du corps qui lie et détermine les trois attitudes qui caractérisent le chemin du Carême chrétien : le jeûne, l’aumône, la prière ».

Lire le chemin proposé par le père Pietro Biaggi