Haïm Korsia : « notre bien est commun »

XVM60384da0-f785-11e6-b182-27a8794d746fDans une interview au Figaro, le grand rabbin de France Haïm Korsia revient sur les enjeux fondamentaux pour la France, sur son identité, ses valeurs, son avenir et sur la place du politique. Il conclut par une « histoire juive » et des mots qui ne peuvent manquer d’évoquer une notion centrale de la Doctrine Sociale de l’Eglise, ce qui, à soi seul, souligne que ce bien nous est commun :

La seule façon d’avancer n’est pas d’éliminer, mais d’additionner des forces, de conjuguer nos expériences. Je voudrais, pour finir, vous raconter une histoire juive. Dans un bateau, un individu fait un trou sous son siège, les autres passagers lui demandent d’arrêter. Il leur répond: «C’est mon siège, je fais ce que je veux.» Eh bien non! Nous sommes interdépendants. L’avenir n’est pas à la défense des intérêts individuels et particuliers. Notre bien est commun.

Lire l’entretien intégral ici.