Je n’ai jamais été aussi femme que sous le regard de Jésus

Capture« Le Christ rend la femme à sa vocation : être la gardienne du précieux et à la liberté du don, qu’elle soit vierge, mère, guerrière, courtisane ou sainte. Marie-Madeleine est devenue apôtre des apôtres… Sainte Jeanne d’Arc a rendu le royaume de France à Dieu ! Ce qui est génial dans le christianisme ce sont toutes ces courtisanes devenues des saintes. La Samaritaine, qui a eu six maris, est la seule personne à qui Jésus a dit : « Je suis le Messie moi qui te parle ». Je n’en connais pas beaucoup des religions comme ça.

Je n’ai jamais été aussi femme que sous le regard de Jésus, parce que pleinement acceptée par Celui qui m’a créée ».

Lire plus dans Aleteia