Fête de la vie consacrée. La loose ?

Capture« C’était la première fois que c’était vraiment ma fête et j’aurais bien marqué cela d’une manière ou d’une autre…

En réalité ? Ce fut une grosse journée de travail où je n’ai même pas eu la messe – pour la seule fois de la semaine : pile le mauvais jour ! -, ni la possibilité de prier un office avec quelqu’un ou plusieurs autre(s). Les Laudes seule au réveil, les Vêpres seule tard, les Complies dans quelques instants, seule… La loose quoi pour un jour de fête ! »

Lire plus chez Zabou