Je ne vous promets pas que votre vie sera plus facile

Capture« Et un jour c’est le drame : un ami l’invite à une croisade de l’évangéliste américain Billy Graham. Et là, contre toute attente, il est touché par la grâce. Il n’est pas ému par la ferveur, il n’est pas retourné par des élans lyriques. Non, ce qui le touche au cœur c’est une phrase simple : ‘Je ne vous promets pas que, comme chrétiens, votre vie sera plus facile. Au contraire, elle sera plus difficile et moins confortable’. Difficile de faire moins vendeur, mais c’est précisément l’impression qu’on n’essaie pas de l’embobiner qui le convainc. Alors il s’avance, il dit à Dieu ‘je me donne à toi, fais de moi ce qu’il te plaira’. Et puis, toujours prudent, il ajouta ‘… du moment que c’est en Grande Bretagne' ».

Lire plus sur le blogue de Gosev