Cette fatigante psalmodie sur les valeurs évoque les récitations funéraires

capture« De trop nombreux politiciens sombrent dans l’illusion suivante: les valeurs sont les buts de l’action politique. Pourquoi faire de la politique? Pour les valeurs! C’est-à-dire pour du vide! Funeste erreur! On fait de la politique pour la nation, pour la France, pour le peuple, pour le social, pour l’histoire, jamais pour des valeurs. Les valeurs ne constituent ni la réalité d’un peuple ni un projet de société, ces objets de la politique. Elles sont trop inconsistantes pour définir un projet de cette nature. Les valeurs ne sont que le cadre à l’intérieur duquel la politique peut se déployer. Elles ne sont pas un programme, elles sont des bornes. Les valeurs sont hors politique, elles sont extra-politiques. Loin d’avoir affaire aux valeurs, la politique rencontre les projets, les réalités et, par-dessus tout, la nation et le souci du bien commun ».

Robert Redeker dans Figaro Vox…