« Un président ne doit pas autant se confesser »

Claude Bartolone explique à La Provence

Un président doit entretenir le feu sacré de la République. Un président ne doit pas autant se confesser. Le devoir de silence fait partie de sa fonction. Il doit être à tout moment le garant de nos institutions.

Le Pape François n’est pas d’accord :

N’ayez pas peur de la confession ! Quand on fait la queue pour se confesser, on sent tout cela, et la honte aussi, mais après, quand la confession est terminée, on sort libre, grand, beau, pardonné, blanc, heureux. C’est cela qui est beau dans la confession ! Je voudrais vous demander – mais ne le dites pas à voix haute, que chacun réponde dans son cœur – quand est-ce que tu t’es confessé, quand est-ce que tu t’es confessée pour la dernière fois ? Que chacun réfléchisse… Il y a deux jours, deux semaines, deux ans, vingt ans, quarante ans ? Que chacun fasse le compte, mais que chacun se dise : quand est-ce que je me suis confessé pour la dernière fois ? Et s’il y a longtemps, ne perds pas une journée de plus, vas-y, et le prêtre sera bon. C’est Jésus qui est là, et Jésus est meilleur que les prêtres, Jésus te reçoit, te reçoit avec beaucoup d’amour. Sois courageux et va te confesser !

Moi, je vous dis : chaque fois que nous nous confessons, Dieu nous serre dans ses bras, Dieu fait la fête !

Le père Sosa Abascal élu supérieur général des jésuites

Père Sosa Abascal

Le nouveau supérieur général de la Compagnie de Jésus est le père Arturo Sosa Abascal, 68 ans, jésuite du Venezuela (…). Il est titulaire d’un doctorat en sciences politiques de l’Université centrale du Venezuela. Il est l’auteur d’une dizaine de livres sur la pensée politique, le colonialisme et l’émancipation.

Source : Zenit.

Du pardon

photoPilote, il a été victime d’une attaque aux Etats-Unis. Son agresseur avait déjà tué deux personnes pour les mêmes motifs. Or, non seulement il a pardonné à son agresseur mais il s’est démené pour lui éviter la peine de mort. En vain, certes. Aujourd’hui, il continue sa lutte pour prouver qu’il est possible de vivre ensemble en paix et en amitié, même entre personnes de différentes convictions. Et, vous allez rire : il est musulman. (Source Zenit)

Un ancien joueur de Manchester United bientôt prêtre !

 

joueurpretreIl était footballeur, et un peu fêtard. Il va bientôt devenir prêtre. Philip Mulryne, ancien milieu de terrain du club de Manchester et de l’équipe nationale d’Irlande du Nord, a récemment fait profession solennelle auprès des dominicains du Saint Savior’s Priory (Prieuré Saint-Sauveur) à Dublin. Il va poursuivre ses études de théologie pendant encore un an et espère être ordonné prêtre l’été prochain. Aleteia présente cette vocation inattendue.

Libé – CEF : même combat

sam

Dans une tribune publiée ce jeudi soir, Libération s’émeut du contenu du texte en cours de publication par la CEF sur la vie politique française.

Le billet, qui parle de « nos évêques » salue « une leçon de républicanisme » à la lecture d’aspects de la pensée sociale de l’Eglise qui ne sont pas toujours en première ligne dans les médias. La conclusion de la tribune montre à nouveau que l’Eglise, universelle, peut parler à chacun :

« Messieurs les évêques, veuillez pour une fois accepter que la gauche laïcarde, libertaire et insolente vous dise sincèrement, sans aucune arrière-pensée, merci »

L’intelligence du travail par Pierre-Yves Gomez

Interview de Pierre-Yves Gomez suite à la sortie de son dernier ouvrage sur le sens du travail, la condition du travailleur et la société de consommation :

Dans la cité du consommateur le travail est simplement un moyen permettant de consommer davantage. On travaille pour pouvoir acheter. Le sens propre au travail effectué, au projet auquel on appartient s’atténue et finalement, c’est la capacité émancipatrice du travail qui disparaît.

xvmcb8fbd5e-8cbe-11e6-b076-4c98042c7b75

Montrer Jésus partout !

capture

Je confie cette démarche à la Vierge Marie, Mère de l’Église et Notre-Dame de la Délivrance. À son intercession, je suis persuadé que la Divine Providence a déjà désigné tous les serviteurs de ces chantiers et mis en place tous les moyens logistiques et matériels nécessaires. Déjà, à tous, Maman Marie redit : « Faites tout ce qu’Il vous dira ».Je sais aussi que l’ennemi ne manquera pas de mettre des bâtons dans nos roues (ses « bâtons » favoris étant la division, la jalousie, le découragement, la peur, la procrastination, la critique…), mais je sais aussi que, le cas échéant, Elle saura dire à son Fils : « Ils n’ont plus de vin ».
Alors : « Même pas peur ! »
OUI, n’ayons pas peur !
Au contraire, redisons : « Mon Dieu, je crois, j’adore, j’espère et je Vous aime, je… ! »
En avant pour ECCLESIA’M 2020 !
Montre Jésus !

+ David Macaire
Archevêque de Saint-Pierre et Fort-de-France

Voir plus…

Une relecture contemporaine de L’Utopie de More

Où l’on découvre que Thomas More promouvait déjà une réforme écologique et décroissante et démontrait les excès à venir d’une société au capitalisme débridé.

Par quoi il advient que certains laboureurs, circonvenus par des tromperies, ou opprimés par violence, ou lassés par des injures, sont dépouillés et dénués de leurs terres, ou sont contraints de les vendre, afin qu’un avaricieux qui n’a jamais suffisance, et qui est une peste en son pays, augmente son territoire et en un circuit enclose quelques milliers d’arpents de terre. 

sign-1024x599

L’or vert d’Alep menacé

captureDe même que la fabrication de la Chartreuse a dû s’exiler en Espagne, la fabrication de ce merveilleux savon d’Alep s’est exilée en France. En attendant un retour dans sa ville d’origine, nous l’espérons !

L’air embaume l’olive et le laurier. Les chromes de deux immenses cuves étincellent dans le petit matin de septembre. Juché sur son échafaudage, un homme en blouse blanche scrute la pression qui s’y accumule. Il parle un arabe aux accents de la vallée de l’Oronte, en Syrie. Hassan Harastani est l’un des plus grands maîtres savonniers de son temps. Dans son pays, il fabriquait des savons d’Alep destinés aux hammams du monde entier. Mais il a dû fuir. C’était l’exil ou la mort. Il n’a pas tourné le dos à son pays pour autant.

Voir plus…

Aidons le père Riffard !

capture

La charité. Rien n’illustre mieux ce mot que le sacerdoce du père Riffard, humble curé de Saint-Etienne. Aidons cet homme de Dieu et cet homme de bien à continuer d’accueillir, en sa modeste église, toute la misère du monde. C’est là où réside le génie du christianisme et le destin de la France.

Par François Miclo

Voir plus…

Dieu parle : écoute et apprends

L’éminent bibliste Jan Joosten, met en ligne le manuscrit d’un article publié dans un ouvrage qui vient de paraître : Genèse 2, 17 : L’arbre de la connaissance du bien et du mal (éd. Matthieu Arnold, Gilbert Dahan, Annie Noblesse-Rocher; Paris: Cerf, 2016). L’article s’intitule : « L’arbre de la connaissance du bien et du mal dans son contexte biblique ».

Ce texte exégétique a de l’intérêt à plus d’un titre : d’abord il contribue savamment à mettre en garde contre une interprétation de l’interdit divin de consommer de l’arbre de la connaissance bien et mal, qui serait par trop subordonnée à la parole que le serpent adresse à Eve. Jan Joosten met bien en évidence le fait que la parole du serpent est fondamentalement mensongère. Dieu ne refuse pas à l’homme une part de la connaissance, et il ne veut pas le frustrer. Dès lors, il faut se dégager de cet a priori pour comprendre ce commandement que le Seigneur donne à l’homme.

Lire la suite

Les cathos contre les robots

La société Saint-Vincent de Paul réalise un clip saisissant sur la robotisation croissante de l’assistance aux personnes. La question du remplacement de l’humain par la machine dans les politiques sociales et, plus généralement, celle des conséquences de l’avènement de la nouvelle ère numérique, restent totalement absentes du débat public à l’heure où les candidats rivalisent de petites phrases sur l’identité française et la place de l’Islam dans notre société.

http://www.ssvp.fr/actions/b-e-n-bionically-engineered-nursing/

Lisez plus souvent l’Evangile que les textes politiques

Mgr Pontier : « Notre société est devenue pluriculturelle »A lire : cette interview de Mgr Pontier, président de la Conférence des Evêques de France, au journal Le Monde.

Sur l’Islam :

Pour l’Eglise, le vivre-ensemble est possible. Il faut le réussir en favorisant les rencontres et tout ce qu’on peut « faire » ensemble. […]

Il vaut mieux encourager ceux-là, ceux qui au sein de l’islam cherchent la manière de vivre leur religion dans la République, que passer son temps à dénoncer les autres.

Sur l’accueil des réfugiés :
Lire la suite

Si je dis que je suis un chrétien…

be7f8320b1fae6fa726b36f25cb9106d-690x450

C’est une hypocrisie que de se dire chrétien et de chasser un réfugié ou quelqu’un qui a besoin d’aide, quelqu’un qui a faim ou soif, de rejeter quelqu’un qui a besoin de mon aide. Si je dis que je suis chrétien, et que je fais ce genre de choses, je suis un hypocrite.

Source : Crux

Ils ont tous mis leur foi en Lui !

captureDurant 6 nuits, cette femme a fait le même rêve, sans en comprendre la signification. Le septième jour, trois hommes de l’équipe de Christian Aid Mission se sont approchés de sa porte. Quand elle les a vus arriver, elle s’est empressé de leur ouvrir la porte : « Quand ils ont ouvert la bible, elle est tombée immédiatement à genoux ».

Ne contenant son émotion et sa joie, la femme a ensuite partagé cette surprise avec sa famille : « Ce sont les gens que l’homme dans mon rêve m’a dit de rencontrer ! »

Les missionnaires ont pu partager le message de l’Évangile à l’ensemble de la famille : « Ils ont tous mis leur foi en Lui ! »

Voir plus…

Prier pour Asia Bibi

reuters910633_articoloOn apprend le cœur serré que le procès d’Asia Bibi a été renvoyé sine die. Très certainement inquiet pour sa propre vie, le juge Iqbal Hameed ur Rehman a toutefois attendu le dernier moment pour annoncer qu’il renonçait à juger Asia Bibi, au prétexte qu’il a déjà jugé un islamiste, entraînant un renvoi du procès.

On ne peut que penser au calvaire que continue de subir Asia Bibi, ainsi que ses filles et son mari. On finit par penser que le Pakistan attend que sa mort en prison résolve la difficulté. Nous pouvons au moins prier pour qu’Asia Bibi et sa famille puissent garder des forces, et l’espérance.

Et pour que le Pakistan offre les garanties d’un Etat de droit. (Source Radio Vatican)

Aider les vieux à se suicider

seringue-de-remplissage-5-mlC’est l’un des derniers « axes de progrès » de ce pays « en avance » que l’on nous vante si souvent, les Pays-Bas. Dans un courrier adressé au Parlement, les ministres de la santé et de la justice écrivent :

Ces personnes ne voient plus de possibilité pour donner un sens à leur vie, vivent mal leur perte d’indépendance, ont un sentiment de solitude à cause peut-être de la perte d’un être cher, sont incommodées par une fatigue totale, une perte de valeur personnelle. Mais pour pouvoir mettre en place leur fin de vie, elles ont besoin d’aide.

Rêvons un peu. A ce que nos pays placent plutôt tous leurs efforts pour que des personnes âgées gardent un sens à leur vie, ne vivent pas une « perte de valeur personnelle », ne souffrent pas de la solitude. Les aider à se suicider est certes plus facile.

Vivre avec la trisomie 21

capture

« Avant de vivre dans une situation donnée, ou avec un enfant ou un adulte atteint de trisomie 21, on ne peut pas vraiment imaginer ce que c’est. On projette ce que l’on imagine, et notamment la peur de l’inconnu. Sachez simplement que beaucoup de familles vivent ce que vous croyez être un cauchemar. ‘Avoir un enfant handicapé n’est vraiment pas la pire des choses qui puissent nous arriver’, m’a dit une amie pleine de sagesse. Les familles concernées s’adaptent et profitent pleinement de la vie. Elles ne font pas semblant, ne cherchent ni à vous rassurer ni à vous convaincre… Elle profitent vraiment de la vie ».

Voir plus…

Enquête sur la demande de bénédiction de couples de catholiques homosexuels

La croix fait connaitre aujourd’hui une enquête de la sociologue Céline Béraud, sur la toute petite minorité de catholiques qui vivent avec une personne de même sexe et cherchent à faire bénir leur union d’une manière ou d’une autre par l’Eglise.

Parmi les témoignages qu’elle a recueillis, certains parlent de cérémonie « improvisée » par le prêtre, de « messe d’action de grâce » ou encore de« bénédiction ». D’autres encore font bénir leur maison. « Il faut savoir jouer sur les mots », résume Céline Béraud.

La sociologue donne l’exemple d’un prêtre qui, tout en acceptant d’accompagner un couple d’hommes, leur demande explicitement d’éviter le terme de « mariage ». « Tous et toutes se situent dans le bricolage rituel et en sont pleinement conscients », insiste-t-elle.

Lire la suite

Le pas bio c’est pas beau

capture

« Quinze boîtes de céréales conventionnelles et cinq autres labélisées bio ont été achetées dans différents supermarchés des Hauts-de-France. Le résultat est sans appel: les müeslis non bio, testés par un laboratoire spécialisé, contenaient de 6 à 14 pesticides… En revanche, aucune trace de pesticide n’a été retrouvée dans les müeslis bio ».

Voir plus…

Cantine 100% bio

x640_20160909_113420-ok-jpg-pagespeed-ic-umilqltycyVous devriez connaître Mouans-Sartoux, dans les Alpes-Maritime. La ville a réussi le pari du 100 % bio dans ses cantines. Pour se fournir en légumes, la commune s’est dotée de sa propre ferme municipale.

« Il arrive parfois que des légumes prévus au menu ne soient pas prêts, ou au contraire que des légumes doivent être consommés dans la semaine alors qu’ils n’étaient pas prévus »

Via La Part du Colibri

Le Pape François pour un cessez-le-feu immédiat en Syrie

Au terme de l’audience générale, le pape François a lancé un nouvel appel de paix pour la Syrie. Réaffirmant sa solidarité envers toutes les victimes, le pontife a exhorté les “responsables“ à trouver des accords pour “un cessez-le-feu immédiat“. Ce dernier permettrait “l’évacuation des civils, en particulier, des enfants, qui sont encore piégés sous les bombardements“, a insisté le pape.

Famille Chrétienne

 

Espérons que le Pape sera entendu…

Lire la suite

Journée cruciale pour Asia Bibi

asia-bibi-chretienne-au-pakistanElle est emprisonnée depuis sept ans pour un prétendu blasphème. Son mari et ses enfants vivent aussi un calvaire depuis toutes ces années.

Aujourd’hui se tient une audience déterminante pour elle devant la Cour suprême du Pakistan, qui peut décider de confirmer sa condamnation à mort ou de la libérer.

Ne l’oublions pas, aujourd’hui en particulier.

L’œcuménisme du sang

20161012_0376-800x533Devant les participants à la Conférence des secrétaires du “Christian World Communions”, le pape a évoqué l’œcuménisme, notamment dans les circonstances actuelles :

Quand les terroristes ou les puissances mondiales persécutent les minorités chrétiennes ou les chrétiens, (…) ils ne demandent pas : ‘Mais tu es luthérien ? Tu es orthodoxe ? Tu es catholique ? Tu es réformé ? Tu es pentecôtiste ?’, non. ‘Tu es chrétien’. Ils en reconnaissent un seul : le chrétien ». L’ennemi ne se trompe pas, il sait bien reconnaître où est Jésus », a insisté le pape. Il a fait mémoire des 21 « frères orthodoxes coptes égorgés sur les plages de la Libye », en février 2015. « Ce sont nos frères. Ils ont donné témoignage de Jésus et sont morts en disant : ‘Jésus aide-moi !’. Avec le nom : ils ont confessé le nom de Jésus ».

Voir Zenit

James Foley, reporter de guerre et figure christique

captureDans la profession, on reconnaissait en ce photojournaliste de 40 ans un grand professionnel, courageux et talentueux. Mais seuls ses proches amis ou confrères savaient qu’il était « aussi » un ardent catholique. Cela ne fut presque jamais mentionné quand on rapporta, dans tous les médias du monde, les étapes de sa capture, puis son assassinat au couteau.

Par Jean-Claude Guillebaud

Voir plus…

Journalisme et GPA

Même étude, retour différent :

La gestation est « une expérience relativement positive », écrit l’autrice. Pour la première fois de leur vie, ces femmes échappent à des conditions d’emploi difficiles, à des tâches ménagères pénibles, au harcèlement sexuel dans les transports et sont l’objet d’attention de la part du personnel médical.

Le Monde

En Inde, les femmes témoignent d’une expérience « relativement positive », poursuit l’étude. Toutefois, indique la sociologue, ce vécu est à mettre en regard de la condition de la femme dans le sous-continent : travaux pénibles, harcèlement sexuel sur le lieu de travail évoqués par certaines, etc. « Pour la première fois de leur vie, elles sont déchargées de durs labeurs et l’objet d’attentions de la part du personnel médical ». Mais c’est au prix d’une forme de dépossession : certains contrats précisent ce que la mère porteuse doit manger ou écouter comme musique ; cette dernière est, en outre, souvent accueillie dans des structures collectives spécialement dédiées, quittant donc son foyer le temps de la grossesse.

La Croix